#1 [↑][↓]  06-10-2017 17:37:10

Olivier83
Elève Pilote
Lieu: 06110
Date d'inscription: 14-04-2008
Renommée :   

[Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  06-10-2017 18:04:15

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Oui, spectaculaire mais courant quand le vent est fort. Quant au commentaire de l'article "crash évité de justesse", il leur faut une bonne injection de video de cross wind  pour éviter de colporter n'importe quoi. Comment voulez vous ainsi dédramatiser le vol pour ceux qui le craignent ?



Une photo prise à Lajes/Terceira aux Açores (un winglet de moins sur ce 747-400 cargo)


http://nsa39.casimages.com/img/2017/10/06/171006063245888262.jpg



Une bonne injection ?, Düsseldorf également  avec les 2 techniques d'atterrissage : décrabage ou non ou combinaison des 2 . eusa_clap

D'autres superbes vidéos sont disponibles pour Düsseldorf et aussi Birmingham.







Dernière modification par bricedesmaures (06-10-2017 18:26:10)

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  06-10-2017 18:48:12

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   138 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Quelle bande de branleurs ces pilotes ....cop_gif

Il y a eu nettement sur contrôle, on peut dire que quand même c'est pas franchement jojo, le gars quand il tatane, il tatane de bon cœur ! avec l'inertie d'une telle barcasse faut pas être dans le zig quand le bazar est dans le zag. !..

Finalement il est bien gentil le gros bouzin,...... toujours aussi vilain, mais gentil, c'est mieux qu'un beau méchant !

Bref, pour être sérieux 20 secondes,  ça ne reste que du bricolage le vent de travers, il n'y a rien de rationnel dans cette foutu mécanique mi volante mi roulante.


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  06-10-2017 18:48:15

Rox
Copilote
Lieu: Normandie
Date d'inscription: 08-06-2017
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Oui c'est pas grave ça... de toute façon les médias font en sortent d'écrire leurs titres pour qu'un max de lecteurs lise leurs articles


Amicalement Gérard
"Les pilotes se moquent de marcher. Ce qui les motive, c’est de pouvoir voler #Neil Armstrong"

i5 4690k 4.2ghz /MSI GTX 1060 Gaming X 3Go/Écran 27"/Ram 16Go DDR4 3600mhz  /MSI Z270 Gaming M5/ P3Dv4.1 W10 64

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  06-10-2017 18:50:46

nicosuzi
Nouveau pilote
Date d'inscription: 07-03-2014
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

sans parler de la définition de tangage ...

Hors ligne

 

#6 [↑][↓]  06-10-2017 18:54:06

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Vous connaissez la différence entre un pilote de voltige et Dieu ?

Dieu ne se prend pas pour un pilote de voltige.

Quant à donner des leçons quand on n’a jamais fait du vent de travers sur un avion de 250 tonnes..

L’humour et le rire ont leurs limites.

Perso, je tatanne pas trop, le roulis induit pour des gros porteurs avec des gros moteurs j’aime pas trop.

Dernière modification par bricedesmaures (06-10-2017 19:02:46)

Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  06-10-2017 19:09:35

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   138 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

.. 

Ce qui deviendrait surtout limite c'est quand l'humour et le rire ne seraient plus de mise, on entre alors de plein pied dans le totalitarisme.

Les pilotes qu'ils soient de ligne ou de voltige (parfois les mêmes !), ne sont pas des héros, ce ne sont que des humains, faillibles .... preuve en est.

Dans l'activité parachutiste on appelle ça du travail de peintre, lorsque le gars actionne à tort et à travers ses commandes pour faire carreau... l'image est bonne

Dernière modification par Bee Gee (06-10-2017 19:11:26)


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  06-10-2017 19:14:41

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Certes, mais l’abus du riire et humour permanents nuisent. On est plus des ados post pubères ni des viellards proscratinateurs.

Hors ligne

 

#9 [↑][↓]  06-10-2017 19:17:52

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Pour ceux qui aiment le tatanage subtil et dosé:


Hors ligne

 

#10 [↑][↓]  06-10-2017 19:24:04

Rémy
Copilote
Lieu: 7 Nm QDR270 LFRC
Date d'inscription: 08-12-2008
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Du calme les gars, Bee Gee a son humour et Brice a ses connaissances.

Fusionnez !! wink

Vos posts sont toujours pertinents !

edit : heuuu, Bee Gee a aussi ses connaissances...

Dernière modification par Rémy (06-10-2017 19:24:36)


"V1, Rotate, V dormir..."
i5 2500k OC@4.3 Ghz  / P67A-GD65 (Rev B.3) / GTX 660 TI / CoolerMaster Hyper 212 Evo / 8 Go DDR3 G.Skill Ripjaws X PC3-12800 Cas 9 / 640 Go Seagate Sata 2 (OS) + 1 To WD Caviar Black Sata3 (FsX & P3d) / Antec Three Hundred / Corsair HX 520 W / Win 7 64bits

Hors ligne

 

#11 [↑][↓]  06-10-2017 19:37:07

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

C'est l'heure de la caïpi laugh


Hors ligne

 

#12 [↑][↓]  06-10-2017 19:40:12

Bobonhom
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Les Laurentides Québecoise
Date d'inscription: 24-04-2012
Renommée :   101 
Site web

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Le rire ne nuis jamais, mais c'est quoi cette histoire? wink big_smile big_smile

Vous connaissez la différence entre un pilote de ligne et Dieu ?

Dieu ne se prend pas pour un pilote de ligne. big_smile big_smile

Dernière modification par Bobonhom (06-10-2017 19:41:13)


EN TOUTE AMITIÉ, B0    http://img15.hostingpics.net/pics/57221464A.jpg  http://img15.hostingpics.net/pics/56263351B.jpg  http://img15.hostingpics.net/pics/51691335C.jpg

Hors ligne

 

#13 [↑][↓]  06-10-2017 19:42:45

AIKY400
Pilote confirmé
Date d'inscription: 16-11-2014
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Bee Gee a écrit:

.. 



Les pilotes qu'ils soient de ligne ou de voltige (parfois les mêmes !), ne sont pas des héros, ce ne sont que des humains, faillibles .... preuve en est.

Je suis d'accord pour dire que les pilotes ne sont pas des héros. D'ailleurs, qui en ce monde peut affirmer qu'il est un héros? J'ai connu une sage personne qui disait: les vrais héros sont ceux qu'on retrouve à la tombe ou sont ceux qui refusent d'être des héros car ils ont fait leur job.
Cependant, il est inutile de rabaisser les pilotes à chaque fois, ils ne sont pas non plus des zéros sinon l'aviation n'existerait pas ou alors il y aurait un crash chaque jour. L'ironie c'est bien une fois mais après c'est un peu lourd à supporter (imaginez les quelques jeunes enthousiastes qui viennent ici la tête pleine de rêves et qui se heurtent au sarcasme de Bee Gee...).

Le pilote dans ce cas là a eu le mérite de faire son job correctement. Et puis, comme disait un pilote (il me semble qu'il vole aujourd'hui sur A380): tant que personne n'est blessé et que l'avion est réutilisable, il n'y a pas de quoi en faire réellement un fromage.

@bricedesmaures: Est-ce que chaque avion, dans son manuel, à sa méthode précise pour manœuvrer par vent de travers (décollage et atterrissage) ou la méthode de pilotage par vent de travers est "standardisée"?


Les personnes qui parlent le plus ne sont pas forcément les plus intelligentes.

Hors ligne

 

#14 [↑][↓]  06-10-2017 19:48:40

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

On verra ça après la caïpi et une bonne nuit.

Hors ligne

 

#15 [↑][↓]  06-10-2017 20:28:49

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Bobonhom a écrit:

Le rire ne nuis jamais, mais c'est quoi cette histoire? wink big_smile big_smile

Vous connaissez la différence entre un pilote de ligne et Dieu ?

Dieu ne se prend pas pour un pilote de ligne. big_smile big_smile

EDIT post caïpi:

Sauf que je ne me prends pas pour Dieu (à bas la calotte !) ni pour un pilote de voltige.

Dernière modification par bricedesmaures (06-10-2017 21:07:29)

Hors ligne

 

#16 [↑][↓]  06-10-2017 23:34:35

Gira
Copilote
Date d'inscription: 22-03-2008
Renommée :   -3 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

AIKY400 a écrit:

(imaginez les quelques jeunes enthousiastes qui viennent ici la tête pleine de rêves et qui se heurtent au sarcasme de Bee Gee...).

Justement il faut les calmer un peu, il n'y a que ceux vraiment motivés qui continuent, il y en a pas mal en début d'année en université pour le BIA, beaucoup moins qui finissent, on ne monte pas dans un avion comme on saute sur son scooter !

Hors ligne

 

#17 [↑][↓]  07-10-2017 01:19:42

AIKY400
Pilote confirmé
Date d'inscription: 16-11-2014
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Gira a écrit:

AIKY400 a écrit:

(imaginez les quelques jeunes enthousiastes qui viennent ici la tête pleine de rêves et qui se heurtent au sarcasme de Bee Gee...).

Justement il faut les calmer un peu, il n'y a que ceux vraiment motivés qui continuent, il y en a pas mal en début d'année en université pour le BIA, beaucoup moins qui finissent, on ne monte pas dans un avion comme on saute sur son scooter !

C'est bien de montrer la réalité aux gens et c'est même mieux de le faire le plus tôt possible mais vois-tu, il y a plusieurs moyens de le faire.... mais ça, c'est un autre débat qui touche aussi bien le monde aéronautique que le monde lui même.

Dernière modification par AIKY400 (07-10-2017 01:20:32)


Les personnes qui parlent le plus ne sont pas forcément les plus intelligentes.

Hors ligne

 

#18 [↑][↓]  07-10-2017 02:24:27

amentiba
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Hauts de Seine
Date d'inscription: 02-03-2009
Site web

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

AIKY400 a écrit:

@bricedesmaures: Est-ce que chaque avion, dans son manuel, à sa méthode précise pour manœuvrer par vent de travers (décollage et atterrissage) ou la méthode de pilotage par vent de travers est "standardisée"?

J'ignore si chaque appareil a sa propre procédure, en revanche je sais qu'ils existe plusieurs méthodes pour les liners, dont deux plus couramment utilisées :

- la première consiste a se placer de sorte à avoir le vent exactement perpendiculaire à son approche, que l'on décale au préalable de sorte à arriver tout droit sur la piste, le vent ayant poussé l'appareil juste dans l'axe au moment du toucher des roues.

- La seconde est bien d'arriver en diagonale en contrant le vent, de poser les roues arrières d'abord tout en étant encore de travers, puis de redresser dans l'axe pour poser le train avant.

La seconde est utilisée ici. Ce qui est étonnant, c'est le zig zag de l'appareil. Le pilote a peut être eu un mouvement brusque au manche que le système informatique a voulu contrer. Ou bien un freinage trop tôt. Enfin, cela peut être dû au vent à l'atterrissage, avec une pression qui exerce un appui sur les ailes et un effet contraire sur le volume d'air déplacé sous la voilure.


Core I7 4770K 3.5ghz - NVIDIA GEFORCE GTX 1060 6Go DDR 5 - 32 Go RAM DDR3  / Windows 7 64 bits
P3D V4 + REX 4 + ASPA + beaucoup d'autres

"Je me serai perdu dans la contemplation de la Terre, si je n'avais levé les yeux au ciel..." Amentiba (si,si...)

Hors ligne

 

#19 [↑][↓]  07-10-2017 05:19:23

solo1984
Copilote
Date d'inscription: 31-12-2013
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

On voit bien la dérive qui montre les mouvements sur le palonnier! Il me semble que les mouvements sont trop amples et surtout trop longs! Il garde le pied enfoncé alors que l'avion a cessé d'embarder, donc ça part de l'autre côté...etc Un peu de panique peut-être!

Même sur un jodel D112, je me souviens très bien qu'il ne fallait pas attendre l'effet pour relacher la pression sur la pédale! Ca partait à droite on mettait un bref coup à gauche et la réaction se faisait 1/2 sec plus tard! Là c'est un A380 ça doit être bien plus long mais c'est le même principe, quand on sent qu'on a contré le mouvement faut tout de suite remettre au neutre

Mais je prétends pas être bien objectif, je dis peut-être des conneries

Hors ligne

 

#20 [↑][↓]  07-10-2017 06:37:56

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

amentiba a écrit:

J'ignore si chaque appareil a sa propre procédure, en revanche je sais qu'ils existe plusieurs méthodes pour les liners, dont deux plus couramment utilisées :

- la première consiste a se placer de sorte à avoir le vent exactement perpendiculaire à son approche, que l'on décale au préalable de sorte à arriver tout droit sur la piste, le vent ayant poussé l'appareil juste dans l'axe au moment du toucher des roues.

- La seconde est bien d'arriver en diagonale en contrant le vent, de poser les roues arrières d'abord tout en étant encore de travers, puis de redresser dans l'axe pour poser le train avant.

Ta 1 ère méthode est curieuse..


- il faut garder la dérive (avion en crabe pour que la trajectoire mène à la piste, le nez de l'avion n'est donc pas dans l'axe) et dans les derniers pieds tu appuies sur le palonnier pour remettre le nez dans l'axe mais il faut en même temps mettre du manche en sens inverse du pied (commandes croisées) pour que avion étant dans l'axe de piste, les ailes soient à plat.

Et au sol, il faut garder ces commandes croisées, surtout garder le palonnier appuyé à l'opposé du vent car au sol le vent fait girouette sur la dérive. Court : manche au vent et pied opposé au vent ! On peut aussi incliner l'avion et tenir l'axe au palonnier, mais les moteurs sous les ailes peuvent être un problème (risque de toucher)

- si le vent est très fort, la technique précédente est difficile et on risque de faire un atterrissage long en s'appliquant; on touche donc en crabe et on remet doucement le nez de l'avion dans l'axe avec un peu de manche du côté du vent et attention à l'effet girouette sur la dérive.

C'est cet effet girouette qui oblige à garder le pied appuyé pour le contrer même l'avion bien axé au milieu de la piste et avec du vent en rafales, la correction est variable. Regarde les dérives sur les atterrissages en série sur les vidéos.


Si l'atterrissage par vent de travers était une science exacte cela se saurait depuis longtemps. Ce n'est pas non plus du bidouillage, il y a des techniques à appliquer.

Hors ligne

 

#21 [↑][↓]  07-10-2017 06:41:04

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

solo1984 a écrit:

On voit bien la dérive qui montre les mouvements sur le palonnier! Il me semble que les mouvements sont trop amples et surtout trop longs! Il garde le pied enfoncé alors que l'avion a cessé d'embarder, donc ça part de l'autre côté...etc Un peu de panique peut-être!

Même sur un jodel D112, je me souviens très bien qu'il ne fallait pas attendre l'effet pour relacher la pression sur la pédale! Ca partait à droite on mettait un bref coup à gauche et la réaction se faisait 1/2 sec plus tard! Là c'est un A380 ça doit être bien plus long mais c'est le même principe, quand on sent qu'on a contré le mouvement faut tout de suite remettre au neutre

Mais je prétends pas être bien objectif, je dis peut-être des conneries

Même au sol, avion bien dans l'axe de piste, il faut quand même garder une action sur le palonnier opposé au sens du vent à cause de l'effet girouette du vent sur la grande dérive. Par vent fort et en rafale, cette action sur la dérive est donc variable.

A Düsseldorf, y a du avoir des décrochages de stérilet eusa_clap

Dernière modification par bricedesmaures (07-10-2017 06:58:54)

Hors ligne

 

#22 [↑][↓]  07-10-2017 07:30:35

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Et ne pas oublier que sur Airbus, on ne commande pas une inclinaison mais un taux de roulis..

Un extrait d'un site de connaisseurs d' Airbus: lire les 2 ers paragraphes sur le PIO



We must remember that the Airbus Flight Control system is based on "rate inputs". The wing will always look at the last bank angle and will try to return to that point, you may not see the input by the flight controls, but it is being provided.

So, if you are rocking down on final due to gusty winds, or for that reason on the final portion of the flare. Should you apply correction in the opposite direction of where the wing is coming up, because of the gust, then you are adding more input to the Flight Controls computer's, reacting to bring the wing to the last known position with a bigger input increment (you have just Augmented that input), which will then force you to react in the opposite direction with more sidestick deflection. Hence, the feeling that you are running out of control deflections in the sidestick, you are just inducing a P-CIO (Pilot-Computer Induced Oscillations).

If you were to have a direct right crosswind of 29 knots, fly the aircraft, don't mind the gust (unless it is hurricane David), around 50 feet, start kicking your left rudder (and power as necessary), and as the left wing tries to come up (due to the Aerodynamics of the rudder inputs attempting to bring the right wing up), put the necessary right joystick (squirts) input and let go, squirt and let go, as necessary to keep the nose of the aircraft tracking down the centerline while adding rudder as necessary, then once the aircraft is tracking where you want him to, relax the bank inputs on the joystick, just work with the pitch for the flare and round out.

Touch down with the right main gear, right spoilers deflect, fly the left wing down nice and easy, while relaxing ruder input and squirting the bank inputs as needed... It is exhilarating and a great aircraft

Do not hold the side stick input, just let it go... Give it the bank squirts inputs required to work the gust with just minor inputs to keep the wing down as you increase rudder for that amount of gust. The wing, will stay down, because the system recognizes that point to be the new wings level position requested by you... In this manner, you can maintain right wing down, for as much as it is needed to keep the nose tracking on centerline. Of course, you can land in a 45 knot crosswind with this aircraft, should you need to, but I don't know how much bank would require to scrape a wingtip with the struts compressed and vice versa.

http://www.airbusdriver.net/airbus_crosswind.htm

Dernière modification par bricedesmaures (07-10-2017 07:33:36)

Hors ligne

 

#23 [↑][↓]  07-10-2017 08:34:24

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   11 

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Toujours plus sur l' A 380:

En regardant bien la vidéo, on voit que jusqu'à l'atterrissage, seule la partie inférieure de la dérive se déplace. Au sol les 2 parties de la dérive se déplacent. C'est le fonctionnement normal de la loi de pilotage des commandes de vol.

Edit : cela évite un roulis non désiré du à la position de la partie supérieure de la dérive, loin de l'axe longitudinal de l'avion


On le voit encore mieux sur cette vidéo lors d'essais en vol à Brest même, surtout l'avion vu de l'arrière:







http://nsa39.casimages.com/img/2017/10/07/171007090504192587.jpg

Dernière modification par bricedesmaures (07-10-2017 09:13:50)

Hors ligne

 

#24 [↑][↓]  07-10-2017 09:25:33

AIKY400
Pilote confirmé
Date d'inscription: 16-11-2014
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

Super merci pour les explications. Je pensais que la technique variait entre un avion "lourd" et un avion "léger"... Avec vos explications j'y vois plus clair.


Les personnes qui parlent le plus ne sont pas forcément les plus intelligentes.

Hors ligne

 

#25 [↑][↓]  07-10-2017 10:11:23

FlyingVomito
Copilote
Lieu: LFPL / LFPA
Date d'inscription: 15-03-2008
Renommée :   

Re: [Réel]Spectaculaire atterrissage d'un 380 à Dusseldorf

bricedesmaures a écrit:

Vous connaissez la différence entre un pilote de voltige et Dieu ?

Dieu ne se prend pas pour un pilote de voltige.

S'te blague ... poilant, désopilant.

Dans le genre aussi nul et réducteur on peut faire celle-ci aussi : "Comment repérer un pilote de ligne à un dîner ? N'ayez craintes il viendra vous le dire de lui même".

Bref belle image de ce milieu moisi où tout le monde se tire dans les pattes, faut vraiment avoir envie de voler pour y mettre les pieds ...

Dernière modification par FlyingVomito (07-10-2017 10:28:41)


Chat collé au plafond, tire le manche à fond.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne