#1 [↑][↓]  12-11-2017 11:26:44

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   18 

[Réel]Accident CRJ 200 à Montevidéo

http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/12/171112111128703798.jpg



Accident dramatique survenu au parking à Montevideo il y a quelques jours, dramatique car un agent sol a du être amputé des 2 jambes.

Ce même CRJ 200 venait d'arriver à Montevideo (Uruguay), les agents s'affairant autour de l'avion lorsque qu'une roue du CRJ a explosé et est venue percuter le pauvre agent ainsi qu'un autre CRJ stationné à côté, indiquant une explosion typique par les flancs de la roue.


L'inertie thermique des blocs de frein, fait que les roues atteignent leur maximum de température (indicateurs tempé sont affichés au cockpit) environ 10 mn après l'atterrissage.

Les procédures demandent de s'approcher des roues selon un axe bien spécifié voir les schémas d' Airbus et de Boeing, pour éviter de se prendre un morceau de pneu ou une partie du bloc de freins qui explosent.


Les roues possèdent un fusible thermique qui fond quand la roue devient trop chaude, libérant ainsi la pression du pneu et évitant l'explosion.


Une vidéo connue prise lors d'essais  de RTO (rejected take off) sur un A 340 chez Airbus. On voit bien ce que donne des explosions de roues/pneus. Sur cet essai, les fusibles étaient mal calibrés ou défaillants. On peut être surpris du temps écoulé entre la surchauffe et l'intervention pompiers, mais la réglementation demande à la certification que le feu ne se propage pas pendant les 5 mn qui suivent l'arrêt de l'avion.

On voit aussi ces 5 mn sur cet essai de RTO sur un B 777.


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/12/171112111124727661.jpg


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/12/171112111124204895.jpg









Dernière modification par bricedesmaures (13-11-2017 12:25:16)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne