#1 [↑][↓]  29-11-2017 11:18:19

philouplaine
Copilote
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 07-06-2010
Renommée :   50 

[Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

Bonjour à toutes et à tous !
Bonjour à tou.te.s (allez va pour de l'inclusif)...
Un nouvel article a été publié tout récemment par la revue FlighGlobal sur les résultats de l’enquête préliminaire  sur un accident d’avion récent en Sibérie Orientale. L’enquête vient de révéler que le crash est dû au déploiement intempestif de la reverse d’un des moteurs en plein vol. Cet accident rappelle celui du Boeing 767-300 de Lauda Air en novembre 1991 en Thaïlande où le moteur n°1, en pleine phase de montée, était passé brutalement en poussée inversée... 
J’ai pensé que cette info pourrait vous intéresser.
Bonne lecture,
Philippe


L’accident du L-410 des Khabarovsk Airlines est dû à un déploiement des reverses en vol
SOURCE: Flight Dashboard du 22 novembre 2017, Par David Kaminski-Morrow, Londres


Le 15 novembre dernier, un appareil Let Aircraft Industries Let-410 des Khabarovsk Airlines, immatriculation RA-67047, s’est écrasé alors qu’il entamait une approche de jour en finale visuelle pour la piste 04 à l’aéroport de Nelkan (UHNX) sur la rivière Maïa en Sibérie Orientale. L’avion opérait un vol régulier de Khabarovsk à Nelkan, via Chumikan.

Les analyses préliminaires de l’enregistreur de bord de l’avion L-410 indiquent que le Let-410 s’est soudain engagé dans un piqué quasiment vertical après s’être entièrement retourné. Les données de l’enregistreur montrent que l’accident est dû au déploiement soudain de l'inverseur de poussée sur le moteur droit.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/11/29//17112910430410968215392010.jpg

Les enquêteurs ont déclaré que dans la finale, lorsque l’avion était à une altitude de 150 mètres, le moteur droit s’est mis en « régime bêta », une position de puissance qui est inférieure à la poussée de ralenti et qui correspond à la poussée effectuée pour ralentir l’avion une fois qu’il vient de se poser sur la piste. Les enquêteurs ont ajouté que : « Ce mode s’est maintenu pendant toute la durée de la chute jusqu’au moment où l’avion a heurté le sol ». Le moteur gauche a fonctionné normalement pendant toute la durée de l’accident.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/11/29//17112910430910968215392013.jpg
Vue en coupe du moteur GE H80

L’avion L-410 accidenté était équipé de deux moteurs General Electrics H80-200. L’équipage s’est immédiatement rendu compte du déploiement intempestif des reverse sur le moteur droit et a tenté une manœuvre pour reprendre le contrôle de l’appareil. L’avion s’est brutalement mis à rouler sur la droite jusqu’à se placer en vol inversé. Les actions de l’équipage ont mis l’avion en descente tournoyante à la verticale à plat. L’épave a heurté le sol, sans prendre feu, et s’est immobilisée à seulement 3 mètres de son point d’impact et à 1 480 mètres du seuil de la piste.

Sur les sept occupants de l’avion, un seul a survécu, une petite fille. L’avion, un variant UVP-E20 construit en 2015, était récent. Il était loué aux Khabarovsk Airlines par la société d’état GTLK. Le commandant avait accumulé plus de 12 000 heures de vol, dont 1 243 sur le Let-410. Son second avait accumulé 1 220 heures de vol dont 837 sur le Let-410.

Les recommandations initiales du comité d’enquête russe est de vérifier tous les modes de mise automatique en reverse des moteurs H80-200. Tous les équipages de Let-410 devront suivre, sur simulateur, une mise en situation semblable : déploiement en plein vol des reverse d’un moteur.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/11/29//17112910430610968215392011.jpg
Cockpit du Let-410

http://nsm07.casimages.com/img/2017/11/29//17112910430810968215392012.jpg
Cabine du Let-410


ouaf ouaf ! bon toutou !!

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  29-11-2017 11:56:52

Armand42
Commandant de bord
Lieu: Saint Etienne (42)
Date d'inscription: 16-09-2014
Renommée :   28 

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

Merci Philou...


FSX - ACCELERATION Config : ancienne station de travail CAO reconvertie : HP Z600 - 2 quadri-core XEON 5620  2,4GHz - 16 Go - 2 DD : 1 SATA 1To + 1 SAS 450 Go - NVIDIA QUADRO FX4000 2Go - Alim 650W (80+) - 3 écrans 24", 22" et 20" (16/9e)  - 2 tablettes 9" - Yoke Saitek Pro Flight + TRIM Wheel - Yoke Thrumaster T16000 M - Clavier personnalisé - Track IR5

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  30-11-2017 11:10:21

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

La mise en reverse d’un turbopropulseur n’a rien de semblable avec la reverse d’un réacteur.

La mise en reverse d’un réacteur se fait par la fermeture de volets dans le flux froid (celui qui ne passe pas par le coeur du réacteur) ainsi que par des grilles déviatrices.

Sur un turbo prop, elle consiste à une variation du pas des pales d’hélice. Ce pas negatif fait effet de frein.

Dans le cas de cet accident, la vitesse a chuté, l’avion est parti en fort roulis et est parti vers le sol.

La solution aurait été de couper très rapidement le moteur.

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  30-11-2017 16:27:44

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

L'avion était un Let 410 UVP comme le cite Philouplaine. Version récente et qui est celle de cette vidéo de 2 stagiaires en instruction.

On voit le pilote (1'55") puis l'instructeur peu après, passer les 2 moteurs en "reverse". Ca s'entend au bruit moteur. Il ne semble pas y avoir de système de décrantage des manettes, juste un cran à passer si on se réfère au léger temps d'arrêt mis par le pilote.

Selon les termes du communiqué russe, l'autre moteur marchait bien; on peut donc dire semble t-il que ce n'est pas un passage en reverse (beta range) commandé par le pilote mais un passage intempestif (panne), ceci à 500 ft en finale.

Les Dash 8 (moteurs Pratt) ont connu quelques passage en reverse en vol, par action malencontreuse du pilote mettant les manettes dans la zone de beta range. 2 cas on causé des pertes d'altitude de 700 ft et de 2000 ft dont un moteur avec les hélices passant alors en survitesse, provoquant une explosion de la turbine.


Schéma et disposition des positions manettes sur ces Dash 8 avec son système de levier pour aller au delà du ralenti vers le beta range. Le Let 410 doit avoir ces mêmes dispositions, mais apparemment juste un cran à surpasser.






http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/30/17113004271747165.jpg


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/30/171130042719971445.jpg


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/30/171130042718716702.jpg

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  30-11-2017 17:10:33

cro
Copilote
Membre donateur
Lieu: LFBX
Date d'inscription: 30-09-2014
Site web

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

bricedesmaures a écrit:

Ce pas negatif fait effet de frein.

Et peut servir à faire un pushback seul ????

Hors ligne

 

#6 [↑][↓]  30-11-2017 18:05:54

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

cro a écrit:

bricedesmaures a écrit:

Ce pas negatif fait effet de frein.

Et peut servir à faire un pushback seul ????

Oui, sans problème.

Remarque que tu peux faire pareil avec un réacteur (cela se faisait il y a longtemps sur B 727 et DC9 et MD aux USA) Le pb sur réacteur, c'est que l'entrée d'air est un bon aspirateur et risque d'aspirer graviers et autres objets étrangers)




Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  30-11-2017 18:41:47

bricedesmaures
Copilote
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

Le temps de rechercher...

Le Let 410 possède bien une petite manette à utiliser pour pouvoir aller mettre les manettes en position reverse.

Ces 2 photos schémas proviennent du manuel de vol du Let 410 motorisé avec moteurs Walter M 601 (650CV). Ce moteur est la version précédente du moteur de l'avion accidenté (moteur H 80 de 800 CV) Ce n'est pas General Electric qui le fabrique, comme peut le suggérer l'articlé anglais cité, mais toujours Walter qui est tchèque mais filiale de GE.


La palette reverse et manettes sont notées "14" sur le schéma et on voit le cran de passage vers les régimes reverse.

On voit les calages des pales d'hélice en mode beta range sur l'autre schéma.


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/30/171130063237946741.jpg


http://nsa39.casimages.com/img/2017/11/30/171130063240484300.jpg



Explication en brésilien au tout début de la vidéo:


Dernière modification par bricedesmaures (30-11-2017 18:46:08)

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  30-11-2017 18:45:03

cro
Copilote
Membre donateur
Lieu: LFBX
Date d'inscription: 30-09-2014
Site web

Re: [Réel] Crash d’un L-410 en novembre derniier: la cause

Merci,

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne