#26 [↑][↓]  21-07-2017 16:22:00

NEPTUNE6P2V7
Pilote Virtuel
Membre donateur
Date d'inscription: 26-08-2009

Re: [Réel][FSX]Procédure d'entrée sur un hippodrome

Là le tracé de l’hippodrome est sur un plan horizontal ..

Avez vous essayez  en le mettant vertical laughlaugh

On loops

Patou

Hors ligne

 

#27 [↑][↓]  24-07-2017 10:45:16

antoine
Commandant de bord
Lieu: Toulouse - Villeneuve sur Lot
Date d'inscription: 20-03-2008
Renommée :   22 
Site web

Re: [Réel][FSX]Procédure d'entrée sur un hippodrome

NEPTUNE6P2V7 a écrit:

Là le tracé de l’hippodrome est sur un plan horizontal ..

Avez vous essayez  en le mettant vertical laughlaugh

On loops

Patou

Ca se fait très bien aussi. Retablissement tombé", retournement sous 45 ou  normal, ... Par contre je les préfère orienté au 270 ou 090 ... Sinon va falloir un triangle spécial ;-)


A+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Hors ligne

 

#28 [↑][↓]  24-07-2017 11:19:16

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   138 

Re: [Réel][FSX]Procédure d'entrée sur un hippodrome

On peut aussi faire une boucle à 2 facettes, ça fera un bel hippoboucle !


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#29 [↑][↓]  06-08-2017 11:49:29

tevare
Nouveau pilote
Date d'inscription: 17-07-2008

Re: [Réel][FSX]Procédure d'entrée sur un hippodrome

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ? Vous parlez de variation ... trés bien quand on est seul dans l'espace et pour s'amuser (exemple arrivée secteur nord à Perpignan ) Tout cela pour éviter la fameuse parallèle ...inverse oui puisque en éloignement il est evident que la route est inverse ;Té ! ... Ne confondez pas les tracés de construction des surfaces de protection (PRO) avec les trajectoires réelles que nous devons executer en fonction d'une vitesse réglementaire maxi , une altitude minimum et corrections nécessaires au vent estimé pour les trajectoires sur route de rapprochement spécifiée et j'en passe. La trajectoire d'arrivée est  spécifiée ou non . S'intégrer en procedure d'attente ou de raccordement  doit se faire avec un minimum d'em... c'est à dire de virages à partir de la verticale ... et aussi avant la verticale station. Le procédé d'intégration est conseillé. Pourquoi se faire des noeuds au cerveau quand dans ces moments là le pilote, peut être seul aux commandes et en IMC, doit PILOTER et s'occuper d'un tagazou qui veut faire se qu'il veut et du reste (ATC et quand on est en IMC il y a du monde autour  en général) ...
Alors admettons l'arrivée sur la trajectoire à 70°... Pourquoi pas ? (éternelle question depuis Mathusalem) La protection est prevue pour subir un vent   (effectif et traversier) trés défavorable pendant le virage de 270° et aussi pendant le virage de 90° ... sachant cela le choix du pilote est : "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!! "  En règle générale toute integration doit être dictée par un simple regard sur l'indicateur de cap : quel est le virage le plus court pour prendre le cap d'éloignement  en respectant la vitesse spécifiée max (IAS), l'altitude minimale spécifiée, la distance ou la durée d'éloignement  en corrigeant (attention il est démontré que le calcul mental rend fou ) le vent effectif et le vent traversier  et la trajectoire inbound spécifiée.
Quant à dire qu'on ne fait plus d'attente ... alors ne pas faire du travail aérien seul aux commandes  et particulièrement en Afrique ou en Amérique du sud (NDB et LCTR surtout ) ... tout le monde ne vole pas dans un Airbus ou autres Boeing . Voilà mille excuses pour avoir monopolisé la fréquence... Bon dimanche et bonnes vacances Amicalement votre. Jacques

Dernière modification par tevare (06-08-2017 11:50:38)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne