#1 [↑][↓]  11-03-2018 12:18:00

djije
Copilote
Membre donateur
Lieu: Gaïa
Date d'inscription: 16-03-2008

[FSX]Aspen, une approche originale.

Tshuss,
en 737 allégé, partez de  San Luis Valley Regional Airport KALS et atterrisez à Aspen (KASE)

en loc DME 15 . comptez 35 minutes de vol,de beaux paysages et pas le temps de dormir...

une approche qui me rappelle un peu Sion..


[img align=c]https://preview.ibb.co/ckrt8S/app_337_2.png[/img][img align=c]https://image.ibb.co/gbWJ8S/ASE.png[/img]Tshuss,



[img align=c]https://preview.ibb.co/dAh5Nn/appr_737_1.png[/img]

Dernière modification par djije (11-03-2018 12:23:58)


Et que ne durent que les moments doux.

Bons vols par tout ATIS !

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  11-03-2018 13:02:11

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

D'autant plus originale que si tu regardes attentivement la trajectoire de remise de gaz, elle te fait suivre un Localizer en "back course " (I-KPN= 108.5) dont l'antenne est dans la montagne et dont l'axe est décalé de 30°...

La raison est que la seule trajectoire possible est dans la vallée et qu'il faut une précision de navigation.


Je pense qu'il y existe une approche RNAV. C'est un aéroport de super riches.

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  11-03-2018 14:20:35

mikayenka
Copilote
Date d'inscription: 03-04-2012
Renommée :   

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.





C'est une très belle approche! Mais il me semble que les procédures d'approches ont un peu changé.

J'aime bien le nom de l’approche visuel "ROAING FORK"

Réglementairement, est ce qu'un 737 peut se poser sur cet aéroport? J'ai vue des CRJ, Bombardier Global 5000 et des avions légers.

Dernière modification par mikayenka (11-03-2018 14:38:50)

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  11-03-2018 14:41:18

mikayenka
Copilote
Date d'inscription: 03-04-2012
Renommée :   

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

bricedesmaures a écrit:

D'autant plus originale que si tu regardes attentivement la trajectoire de remise de gaz, elle te fait suivre un Localizer en "back course " (I-KPN= 108.5) dont l'antenne est dans la montagne et dont l'axe est décalé de 30°...

La raison est que la seule trajectoire possible est dans la vallée et qu'il faut une précision de navigation.


Je pense qu'il y existe une approche RNAV. C'est un aéroport de super riches.

Il y a une approche visuel, LOC DME, Vor DME, et RNAV (GPS).

Pourquoi tu dis que c'est un aéroport de riche?

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  11-03-2018 15:21:34

djije
Copilote
Membre donateur
Lieu: Gaïa
Date d'inscription: 16-03-2008

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

Aéroport de riche, Effectivement,  j'ai quelques jet de ma compagnie stationnés là-bas.


Et que ne durent que les moments doux.

Bons vols par tout ATIS !

Hors ligne

 

#6 [↑][↓]  11-03-2018 15:30:05

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

mikayenka a écrit:

bricedesmaures a écrit:

D'autant plus originale que si tu regardes attentivement la trajectoire de remise de gaz, elle te fait suivre un Localizer en "back course " (I-KPN= 108.5) dont l'antenne est dans la montagne et dont l'axe est décalé de 30°...

La raison est que la seule trajectoire possible est dans la vallée et qu'il faut une précision de navigation.


Je pense qu'il y existe une approche RNAV. C'est un aéroport de super riches.

Il y a une approche visuel, LOC DME, Vor DME, et RNAV (GPS).

Pourquoi tu dis que c'est un aéroport de riche?

Avec Vail, Aspen est une station de ski super huppée. Beaucoup de bizjets.

Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  12-03-2018 11:06:48

572452
Copilote
Membre donateur
Lieu: La bathie (73)
Date d'inscription: 05-06-2012
Renommée :   13 

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

Bonjour!

je me permets de revenir sur cette approche sur Aspen. Nous l'avons tenté au cours d'une deuxième séance de "cockpit partagé" en DashQ400  sur un vol KSAN-KASE.

Nous avions et particulièrement moi, cumulé les erreurs et quelques soucis techniques de connexion.

-Pas de briefing avant la descente (Trop occupé à gérer des problèmes de liaison).
-Mauvaise connaissance de l'avion (Gestion d'un message d'alarme ADC1). Mauvaise gestion de la Sortie de l'hippodrome pour l'activation de l'approche finale. pour Finalement changer la source vers FMS2 en pouvoir activer l'approche sur le FMC2
-Calcul approximatif de la VREF et de la vitesse de montée sur l'API.
-Pas de contrôle des altitudes au passage des points de référence.   
-Vitesse trop rapide sur l'approche Finale
-pas de MDA affichée

bref cela c'est terminé comme prévu par un crash sous les yeux "moqueurs" du contrôleur IVAO présent ce jour là...

J'avais refait ce vol en solo, après une révision du manuel en m'attachant au points qui m'avaient semblé être à l'origine de notre échec.



Depuis on n'a refait un vol et finalement on n'a pas mal réussi. Jeudi soir on "remet ça" . en tous cas le travail à deux est très intéressant et change complétement la manière de voler... (Virtuellement wink )


Jean-Paul.
P3D V3: I74790K OC 4.7, MSI GTX 1070 GAMING X 8G0, 16 GO RAM 2400.
X PLANE 11, P3D V4:  I74790K OC 4.7, MSI GTX 1070 GAMING X 8G0, 16 GO RAM 2400.

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  12-03-2018 17:36:44

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   17 

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

Avoir identifié aussi bien tes erreurs, c'est déjà un gage de réussite pour la prochaine approche !

La clé de ces approches sans plan de descente matérialisé, c'est d'être stable en vitesse (volets 30 et VREF +5) juste après la descente finale. Et ne pas oublier qu'à 7000 ft d'altitude, la vitesse vraie est 10% plus forte que la vitesse indiquée.

Entraine toi sur Chambéry sur un ILS sans glide, c'est aussi intéressant.

Hors ligne

 

#9 [↑][↓]  12-03-2018 20:26:26

572452
Copilote
Membre donateur
Lieu: La bathie (73)
Date d'inscription: 05-06-2012
Renommée :   13 

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

Bonsoir!

bricedesmaures a écrit:

Avoir identifié aussi bien tes erreurs, c'est déjà un gage de réussite pour la prochaine approche !

La clé de ces approches sans plan de descente matérialisé, c'est d'être stable en vitesse (volets 30 et VREF +5) juste après la descente finale. Et ne pas oublier qu'à 7000 ft d'altitude, la vitesse vraie est 10% plus forte que la vitesse indiquée.

Entraine toi sur Chambéry sur un ILS sans glide, c'est aussi intéressant.

Merci de tes conseils...  et en passant un "Super" Bravo pour le fil   "Images ou documents insolites d'aviation"  wink


Jean-Paul.
P3D V3: I74790K OC 4.7, MSI GTX 1070 GAMING X 8G0, 16 GO RAM 2400.
X PLANE 11, P3D V4:  I74790K OC 4.7, MSI GTX 1070 GAMING X 8G0, 16 GO RAM 2400.

Hors ligne

 

#10 [↑][↓]  13-03-2018 10:29:58

Aimevé
Elève Pilote
Date d'inscription: 29-03-2014
Renommée :   

Re: [FSX]Aspen, une approche originale.

mikayenka a écrit:

Réglementairement, est ce qu'un 737 peut se poser sur cet aéroport? J'ai vue des CRJ, Bombardier Global 5000 et des avions légers.

Bonjour,

Non pour plusieurs raisons :

- ce terrain est interdit aux avions de plus de 29 m d'envergure : le B737-800, avec ses 35 m est un peu large !
- avec une MLW de 65.3 t, le B737-800 PMDG, par exemple, se classe en CAT D avec une VREF volets 40 de 141 kt à la MLW. KASE est interdit aux avions CAT D. Mais on peut le détarer et déclarer une MLW plus faible, ce que doivent faire ceux qui exploitent Chambéry ou Carcassonne...
- côté performances, l'atterrissage serait sûrement possible à une masse pas trop élevée mais il faudrait pouvoir redécoller sur une piste de 2400m située à près de 8000 ft d'altitude !!! Le logiciel TOPCAT donne une limitation d'environ 59 t sans tenir compte d'aucun obstacle dans la trouée d'envol... ce qui est plus que surprenant sachant qu'il existe une procédure Départ Obstacle !!! Mais TOPCAT ne connaît pas d'obstacle non plus dans la trouée d'envol d'Ajaccio en piste 02 !!! Ce n'est qu'un logiciel de simulation...

Bons vols.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne