#1 [↑][↓]  30-09-2018 09:32:17

zinj
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2011
Renommée :   75 

[Réel] Petite question d'ignare...

Salut les pilotes,

Je me demandais bêtement si les petits avions de tourisme on droit d'accès sur n'importe quel aéroport (civil bien entendu). Par exemple, un petit Cessna a-t-il le droit de se poser à CdG ou peut-être est-ce réservé aux situations d'urgences ?

zinj


"Si on met ceux qui brassent de l'air d'un côté et ceux qui le pompent de l'autre, on a la clim gratuite..."

I7-7700K420Ghz, Asus TUF Z270 Mk2, Corsair LPX 16 Go DDR4 3200Mhz, BeQuiet BN212 ATX 850W, Ventilo BeQuiet, GTX 1080-1.66 Ghz ddr5 8Go, SSD Kingston HyperX Savage 480Go, DD 2To SATA 7200, Windows 10 64bits

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  30-09-2018 09:55:46

vbazillio
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16-03-2008
Renommée :   118 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Ca dépends des terrains, des espaces dans lesquels ils sont, des régimes de vol de l’avion et du portefeuille du pilote. Il faut aussi considérer la proximité d’un terrain alternatif à proche proximitée. En région parisienne, Orly et CDG sont interdits aux VFR comme Le Bourget... sauf à connaître la bonne personne ou se trouver dans un événement exceptionnel. On te renvoie donc à Toussus ou Lognes. Tu peux aller au Bourget en IFR, si tu as de quoi payer le FBO/Handling qui peut atteindre plusieurs centaines d’euros. Je crois que c’est pareil à Nice ou à Marseille pour prendre un autre exemple. Sur ce dernier, il y a un aéro-club, ce qui facilite les choses. Autre exemple, pour aller à Nantes, il faut se faire accueillir par l’aéro-club  local pour éviter les frais du FBO applicable à l’aviation d’affaire. Mais le terrain est accessible.

Bien sûr lorsqu’il s’agit d’urgence, on efface tout, on gère l’urgence et on s’explique après. Parfois, l’explication est difficile et la facture reste élevée.

Et bien sûr, si on est aux Etats-Unis, on oublie tout ce qui se passe par ici. Je me suis posé à Atlanta Hartsfield (KATL) en C172, VFR, sans plan de vol, à 17h00 et sans prévenir à l’avance. Même chose à Miami, Portland, Vancouver pour prendre d’autres exemples. Je n’ai jamais fait JFK, mais il y a plein de recits sur Internet. Même chose à San Francisco (KSFO) ou LAX plutôt facilement accessible en IFR pour moins de $200. Je vais régulièrement à Las Vegas McCarran (KLAS) en payant quelques dizaines de dollars. Mais c’est une autre histoire.

Dernière modification par vbazillio (30-09-2018 10:08:12)


http://status.ivao.aero/R/138779.pngVincent B.
Visitez mon Blog "Du Virtuel au Réel" et ma chaine Youtube.

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  30-09-2018 10:02:25

micpni
Commandant de bord
Lieu: LFRB
Date d'inscription: 06-08-2009
Renommée :   37 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  30-09-2018 10:05:58

vbazillio
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16-03-2008
Renommée :   118 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

micpni a écrit:

https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/dvd/eAIP_13_SEP_2018/Atlas-VAC/PDF_AIPparSSection/VAC/AD/AD-2.LFPG.pdf

Et ? Que cherches-tu à expliquer ? Si tu veux dire que c’est accessible  parce qu’il y a écrit « ouvert à la CAP » tout en haut de la carte... euh... comment dire... humour :) Et la confusion persiste avec le déclassement de la Classe A en dessous de 2000 pieds pour en faire une Classe D mais avec une immense ZRT qui l’englobe et la transforme de fait en genre de Classe A. Ou bien veux-tu parler de la gymnastique administrative pour avoir une autorisation et de l’obligation de handling ?

Dernière modification par vbazillio (30-09-2018 10:14:13)


http://status.ivao.aero/R/138779.pngVincent B.
Visitez mon Blog "Du Virtuel au Réel" et ma chaine Youtube.

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  30-09-2018 10:47:54

Magnum346
Commandant de bord
Lieu: Marbella
Date d'inscription: 29-01-2012

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Perso j'ai eu l'occasion de faire un Montpellier-Marignan en Cessna.


La photographie est la littérature de l’œil.

i7 4820K/ 4.50 GHz / Asus P9X79 / 16 Go DDR3 / Noctua NH-D15 / Asus GTX1070 / W10pro-64 / P3D V.4.3

En ligne

 

#6 [↑][↓]  30-09-2018 11:02:40

micpni
Commandant de bord
Lieu: LFRB
Date d'inscription: 06-08-2009
Renommée :   37 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

vbazillio a écrit:

...Ou bien veux-tu parler de la gymnastique administrative pour avoir une autorisation et de l’obligation de handling ?

C'est bien de cela qu'il s'agit et qui confirme ce que tu as dit.

Dernière modification par micpni (30-09-2018 11:03:20)

Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  30-09-2018 11:20:27

zinj
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2011
Renommée :   75 

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Magnum346 a écrit:

Perso j'ai eu l'occasion de faire un Montpellier-Marignan en Cessna.

Ne me dis pas que c'était en 1515...laugh
J'imagine que c'est Marignane... wink

Quand j'étais gamin, il y avait un aéroclub à Nice, un cousin pilote nous faisait faire régulièrement des virées dans la région, bons souvenirs...

Bon, si j'ai bien compris, dès que j'ai gagné au loto, je vais apprendre et piloter aux States... solv_gif

Merci à vous pour ces renseignements qui me permettront de me coucher moins c.. ce soir. wink

Bons vols !
zinj


"Si on met ceux qui brassent de l'air d'un côté et ceux qui le pompent de l'autre, on a la clim gratuite..."

I7-7700K420Ghz, Asus TUF Z270 Mk2, Corsair LPX 16 Go DDR4 3200Mhz, BeQuiet BN212 ATX 850W, Ventilo BeQuiet, GTX 1080-1.66 Ghz ddr5 8Go, SSD Kingston HyperX Savage 480Go, DD 2To SATA 7200, Windows 10 64bits

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  30-09-2018 11:25:05

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   141 

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Et puis il y a tellement de charmants petits aérodrome autour de Paris qui sentent bon gazon et fleurettes, pourquoi vouloir aller se faire caguer à LFPG en avion léger ? …  et en plus ça sent pas bon ..


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#9 [↑][↓]  30-09-2018 11:45:32

vbazillio
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16-03-2008
Renommée :   118 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Bee Gee a écrit:

Et puis il y a tellement de charmants petits aérodrome autour de Paris qui sentent bon gazon et fleurettes, pourquoi vouloir aller se faire caguer à LFPG en avion léger ? …  et en plus ça sent pas bon ..

Parce qu'on les connait pas cœur et qu'on cherche autre chose à faire pour se mettre en l'air. Sinon, on vole moins.


http://status.ivao.aero/R/138779.pngVincent B.
Visitez mon Blog "Du Virtuel au Réel" et ma chaine Youtube.

Hors ligne

 

#10 [↑][↓]  30-09-2018 23:04:59

Chandelle
Elève Pilote
Date d'inscription: 04-08-2016
Renommée :   

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Bee Gee a écrit:

Et puis il y a tellement de charmants petits aérodrome autour de Paris qui sentent bon gazon et fleurettes, pourquoi vouloir aller se faire caguer à LFPG en avion léger ? …  et en plus ça sent pas bon ..

Sans compter qu'avoir un avion en approche a 80kts ou en montee a 500ft / min et 79 kts quand tout le monde est au double, ca "embete" sérieusement ceux qui travaillent (contrôleurs et pilotes pros).
En Floride, les gros aéroports du genre de Miami ont trouvé la parade avec des taxes d'atterrissages exorbitantes.

Dernière modification par Chandelle (30-09-2018 23:19:04)

Hors ligne

 

#11 [↑][↓]  01-10-2018 00:11:00

Jackpilot
Copilote
Date d'inscription: 06-02-2013

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Chandelle a écrit:

En Floride, les gros aéroports du genre de Miami ont trouvé la parade avec des taxes d'atterrissages exorbitantes.

Suffit d'arreter la descente à 1m de la piste et de remettre les gaz et ca coute zero$
En ayant bien sur la courtoisie de les prevenir de la manoeuvre et de ne pas le faire trop souvent !

wink


Jack     CYUL Montreal  Full Cockpit FDS + OEM
http://imageshack.com/a/img923/9752/NJP6aJ.gif
P3D V4 / SimAvionics I7-7700k /Win10 (sim PC) i7-4790 Quad-Core/8 Thread /Win7 (Avionics PC)

Hors ligne

 

#12 [↑][↓]  01-10-2018 08:59:54

Orangina
Copilote
Lieu: Lyon / LFLY
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Comme l'on dit JackPilot et Vincent, il faut lire toutes les lignes et savoir en jouer dans la limite du raisonnable.

Prenons l'exemple de Lyon St Exupéry. Ouvert à la CAP. Une CTR de classe D. Donc tout va bien.

On peut également lire sur la VAC que l'assistance (Handling) et obligatoire. La taxe d’atterrissage n'est pas monstrueuse. J'ai retrouvé dans le guide des redevances un forfait att+parking à 20€ pour un aéronef de moins de 1.5T.
Du coup, tu peux te poser en VFR à St Ex. C'est d'ailleurs ce que font certains vols (SAMU, Calibration) en mission.

Mais le tarif du Handling...il faudrait voir en faisant un devis auprès des compagnies indiquées sur la VAC, mais c'est assez dissuasif. Sachant qu'il n'y a pas de 100LL sans préavis, que tu ne peux te déplacer à pied sur le parking. Le Handling, ça va être avitaillement, voiture, chauffeur...Je pense que tu peux partir sur un 100€ mini. Et ça même si tu ne fait qu'un toucher! J'ai fait une demande à une des boîtes d'assistance pour voir.
Donc, techniquement possible, financièrement pas raisonnable.

Vient la suggestion de JackPilot qui marche très bien. Mais comme l'indique Chandelle, il faut s'attendre à un refus ou une mise en attente dissuasive du contrôle. La priorité est quand même donnée à l'aviation commerciale sur l'aviation de loisir. Donc tenter une option/RMG à St Ex pendant les hubs arrivée ou départ IFR, c'est optimiste.
Par contre, si le trafic le permet, c'est avec plaisir. Beaucoup de contrôleur à St Ex vol encore et connaissent les aéroclubs de Bron, voisin. Ils savent que ça fait plaisir. Donc si ça gêne pas, ben on se gêne pas!

Orangina


i7 4770K @4.6GHz, Asus Geforce GTX 1060 6Go, 8Go, SSD 256 Go (W7 64bits) + 128 Go (P3D), HD 2 To, Samsung TV 32 Pouces / X55 Rhino, Track IR 4, Saitek Pro Flight Switch/Radio/Multi Panel/BIP/FIP avec SPADNext

P3Dv4, ASP4, EnvTex, EnvShade
FTX Global/OpenLC/Vector, FVFR truelandscape

Hors ligne

 

#13 [↑][↓]  01-10-2018 15:06:02

jeff64
Commandant de bord
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   12 

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Jackpilot a écrit:

Chandelle a écrit:

En Floride, les gros aéroports du genre de Miami ont trouvé la parade avec des taxes d'atterrissages exorbitantes.

Suffit d'arreter la descente à 1m de la piste et de remettre les gaz et ca coute zero$
En ayant bien sur la courtoisie de les prevenir de la manoeuvre et de ne pas le faire trop souvent !

wink

je ne sais pas aux US, mais en France, il existe aussi sur certains terrains des taxes en cas d'intégration dans le circuit et RDG !

Je me souviens qu'il y'a 10 - 15 ans, je ne regardais jamais les brochures tarifaires avant de décider à aller sur un terrain contrôlé, et je trouvais qu'une taxe de 10 € pour un terrain c'était hors de prix.

Aujourd'hui, c'est systématique, car il y'a un nombre important de terrains avec des taxes à 40 € ou plus, et des handlings obligatoires.
Et maintenant je fais aussi systématiquement un mail à l'exploitant.

Ex : l'année dernière, je décide d'aller à Valence un week-end, en IFR.
Je regarde les cartes IFR, les Jepp, les infos du SIA, le site de l'aéroport, la brochure tarifaire. OK
Et puis, comme je me dis que la procédure IFR est un peu tordue et que si il fait beau je ferai certainement une approche à vue je regarde la VAC.
ET là, bien caché dans les infos textes : "Aviation générale : en dehors des HOR, PPR pour activation d'un code du portail."

J'ai appelé l'exploitant qui m'a confirmé qu'il fallait envoyer CNI + Licence pour qu'on me donne un code qui sert à revenir en Zone Réservée lorsque le handling est fermé.


Il y'a un mois, je décide de faire une étape dodo à Chateauroux.
Je vois que l'AFIS ferme à 20h, mais je me dis tant pis, je serai en classe G.

Je dépose mon plan de vol IFR vers 14h.
1h plus tard, coup de téléphone de l'agent d'exploitation, qui me dit que compte tenu de l'heure de décollage prévue et de ma vitesse, je dois arriver vers 20h15. Et que le terrain sera fermé.
Après un petit quiproquo (je pensais parler à l'AFIS, donc quand je lui ai parlé de déclassement en classe G, il a pas compris), j'ai compris que l'aérogare était fermée, et qu'il était impossible d'entrer ou sortir de la zone réservée....
Et ça c'est marqué nulle part !!

bref, désolé pour le HS wink

Hors ligne

 

#14 [↑][↓]  01-10-2018 15:24:22

vbazillio
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16-03-2008
Renommée :   118 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Merci Jeff64 pour ces témoignages.

jeff64 a écrit:

j'ai compris que l'aérogare était fermée, et qu'il était impossible d'entrer ou sortir de la zone réservée....
Et ça c'est marqué nulle part !!

bref, désolé pour le HS wink

Et après on me demande pourquoi je ne voyage pas en avion léger en France... Face à la concurrence de la voiture et du TGV et avec ce genre d'exemple, je préfère garder mes sous pour faire des Farwest...

Dernière modification par vbazillio (01-10-2018 15:24:48)


http://status.ivao.aero/R/138779.pngVincent B.
Visitez mon Blog "Du Virtuel au Réel" et ma chaine Youtube.

Hors ligne

 

#15 [↑][↓]  01-10-2018 19:32:31

Orangina
Copilote
Lieu: Lyon / LFLY
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

jeff64 a écrit:

Jackpilot a écrit:

Chandelle a écrit:

En Floride, les gros aéroports du genre de Miami ont trouvé la parade avec des taxes d'atterrissages exorbitantes.

Suffit d'arreter la descente à 1m de la piste et de remettre les gaz et ca coute zero$
En ayant bien sur la courtoisie de les prevenir de la manoeuvre et de ne pas le faire trop souvent !

wink

je ne sais pas aux US, mais en France, il existe aussi sur certains terrains des taxes en cas d'intégration dans le circuit et RDG !

Je me souviens qu'il y'a 10 - 15 ans, je ne regardais jamais les brochures tarifaires avant de décider à aller sur un terrain contrôlé, et je trouvais qu'une taxe de 10 € pour un terrain c'était hors de prix.

Aujourd'hui, c'est systématique, car il y'a un nombre important de terrains avec des taxes à 40 € ou plus, et des handlings obligatoires.
Et maintenant je fais aussi systématiquement un mail à l'exploitant.

Ex : l'année dernière, je décide d'aller à Valence un week-end, en IFR.
Je regarde les cartes IFR, les Jepp, les infos du SIA, le site de l'aéroport, la brochure tarifaire. OK
Et puis, comme je me dis que la procédure IFR est un peu tordue et que si il fait beau je ferai certainement une approche à vue je regarde la VAC.
ET là, bien caché dans les infos textes : "Aviation générale : en dehors des HOR, PPR pour activation d'un code du portail."

J'ai appelé l'exploitant qui m'a confirmé qu'il fallait envoyer CNI + Licence pour qu'on me donne un code qui sert à revenir en Zone Réservée lorsque le handling est fermé.


Il y'a un mois, je décide de faire une étape dodo à Chateauroux.
Je vois que l'AFIS ferme à 20h, mais je me dis tant pis, je serai en classe G.

Je dépose mon plan de vol IFR vers 14h.
1h plus tard, coup de téléphone de l'agent d'exploitation, qui me dit que compte tenu de l'heure de décollage prévue et de ma vitesse, je dois arriver vers 20h15. Et que le terrain sera fermé.
Après un petit quiproquo (je pensais parler à l'AFIS, donc quand je lui ai parlé de déclassement en classe G, il a pas compris), j'ai compris que l'aérogare était fermée, et qu'il était impossible d'entrer ou sortir de la zone réservée....
Et ça c'est marqué nulle part !!

bref, désolé pour le HS wink

Là, on est plus sur un problème d'accès à la zone sûreté qu'aux possibilités technique de poser ou pas sur un terrain en VFR.
Et c'est vrai que la sureté amène maintenant à ne pas laisser des pilotes d'avion légers se balader sur des plateformes avec beaucoup de commerciaux.


i7 4770K @4.6GHz, Asus Geforce GTX 1060 6Go, 8Go, SSD 256 Go (W7 64bits) + 128 Go (P3D), HD 2 To, Samsung TV 32 Pouces / X55 Rhino, Track IR 4, Saitek Pro Flight Switch/Radio/Multi Panel/BIP/FIP avec SPADNext

P3Dv4, ASP4, EnvTex, EnvShade
FTX Global/OpenLC/Vector, FVFR truelandscape

Hors ligne

 

#16 [↑][↓]  01-10-2018 19:40:51

vbazillio
Pilote Virtuel
Membre donateur
Lieu: Paris
Date d'inscription: 16-03-2008
Renommée :   118 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Orangina a écrit:

Là, on est plus sur un problème d'accès à la zone sûreté qu'aux possibilités technique de poser ou pas sur un terrain en VFR.
Et c'est vrai que la sureté amène maintenant à ne pas laisser des pilotes d'avion légers se balader sur des plateformes avec beaucoup de commerciaux.

Et ce problème de sureté se répercute directement sur le portefeuille du pilotaillon. A Vegas (KLAS), c'est depuis quelques années $60 de frais de sécurité par jour. Ces frais n'existait pas en 2008 (par exemple). Ils sont bon-négociable. C'est à dire non supprimable en cas de prise d'essence comme c'est le cas pour les $40 de frais de stationnement.

D'ailleurs rampfee.me n'est pas à jour : https://rampfee.me/search/klas

Dernière modification par vbazillio (01-10-2018 19:41:16)


http://status.ivao.aero/R/138779.pngVincent B.
Visitez mon Blog "Du Virtuel au Réel" et ma chaine Youtube.

Hors ligne

 

#17 [↑][↓]  02-10-2018 10:49:49

jeff64
Commandant de bord
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   12 

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Orangina a écrit:

Là, on est plus sur un problème d'accès à la zone sûreté qu'aux possibilités technique de poser ou pas sur un terrain en VFR.
Et c'est vrai que la sureté amène maintenant à ne pas laisser des pilotes d'avion légers se balader sur des plateformes avec beaucoup de commerciaux.

C'est effectivement un problème distinct mais pourtant lié. Vu qu'on ne peut pas restreindre l'accès à l'aviation générale (même en instaurant une Classe A, on peut théoriquement venir en DR400 en IFR), on met des contraintes accessoires et des tarifs exorbitants pour dissuader.

Pour le problème de sûreté, c'est un faux problème.
On peut difficilement considérer les aéroports que je prends en exemple (Valence et Chateauroux) comme des "plateformes avec beaucoup de commerciaux". Les problèmes que j'expose ne sont pas des problèmes de sûreté, mais des problèmes d'organisation et de communication de l'information.

Comparativement, il est très simple et peu cher d'aller sur un aéroport comme Montpellier et même Blagnac (5e plateforme française en terme de mouvement de trafics).

Alors certes, sur Blagnac, il faut être très opérationnel au risque de se faire jeter (la dernière fois, je me suis fait dégager du circuit et retourner sur un point d'attente parce que je ne voyais pas un 737 à 10nm de moi. Je l'ai aperçu...quand il est sorti de la couche...).
Quand tu roules sur un taxiway en DR400 avec un 320 vueling derrière toi, tu te dis que t'as bien fait de faire tes essais moteurs et ta check avant décollage au parking :)

Et Blagnac, à part l'obligation de mettre son gilet jaune au risque de se faire percer un deuxième trou [bip] pas trop de contraintes de sûreté...

Hors ligne

 

#18 [↑][↓]  02-10-2018 14:17:11

ydelta
Commandant de bord
Membre donateur
Lieu: FL 390
Date d'inscription: 26-07-2015
Renommée :   78 
Site web

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Chandelle a écrit:

Sans compter qu'avoir un avion en approche a 80kts ou en montee a 500ft / min et 79 kts quand tout le monde est au double, ca "embete" sérieusement ceux qui travaillent (contrôleurs et pilotes pros).

Cela me rappelle l’époque où Concorde sévissait à CDG et les contrôleurs devaient bien anticiper leurs vecteurs car AF002 “déboulait” à plus de 300kts sur la STAR Meru Creil puis radiale 120 avant d’intercepter l’ILS 28 (il n’y avait qu’une seule piste au sud à l’époque) et s’établir en finale à plus de 180kts. C’était chaud devant pour les “autobus” à 130/140kts en courte finale laugh


https://static.wixstatic.com/media/3f9ea0_fb1c15e165b94f36ae980673bf801382~mv2.jpg

i7 8700K OC 5.1Ghz - Geforce GTX 1070 OC 8Go - Asus ROG Maximus X Hero - 32Go Corsair Vengeance DDR4 @ 3200 - SSD 5.5To
Asus ROG 752VL - i7 6700HQ - GTX965M 4Go - 16Go DDR4@2133 - 2.5To HD + SSD

Hors ligne

 

#19 [↑][↓]  02-10-2018 16:18:39

Orangina
Copilote
Lieu: Lyon / LFLY
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

jeff64 a écrit:

Orangina a écrit:

Là, on est plus sur un problème d'accès à la zone sûreté qu'aux possibilités technique de poser ou pas sur un terrain en VFR.
Et c'est vrai que la sureté amène maintenant à ne pas laisser des pilotes d'avion légers se balader sur des plateformes avec beaucoup de commerciaux.

C'est effectivement un problème distinct mais pourtant lié. Vu qu'on ne peut pas restreindre l'accès à l'aviation générale (même en instaurant une Classe A, on peut théoriquement venir en DR400 en IFR), on met des contraintes accessoires et des tarifs exorbitants pour dissuader.

Pour le problème de sûreté, c'est un faux problème.
On peut difficilement considérer les aéroports que je prends en exemple (Valence et Chateauroux) comme des "plateformes avec beaucoup de commerciaux". Les problèmes que j'expose ne sont pas des problèmes de sûreté, mais des problèmes d'organisation et de communication de l'information.

Comparativement, il est très simple et peu cher d'aller sur un aéroport comme Montpellier et même Blagnac (5e plateforme française en terme de mouvement de trafics).

Alors certes, sur Blagnac, il faut être très opérationnel au risque de se faire jeter (la dernière fois, je me suis fait dégager du circuit et retourner sur un point d'attente parce que je ne voyais pas un 737 à 10nm de moi. Je l'ai aperçu...quand il est sorti de la couche...).
Quand tu roules sur un taxiway en DR400 avec un 320 vueling derrière toi, tu te dis que t'as bien fait de faire tes essais moteurs et ta check avant décollage au parking :)

Et Blagnac, à part l'obligation de mettre son gilet jaune au risque de se faire percer un deuxième trou [bip] pas trop de contraintes de sûreté...

Ne pas confondre sécurité et sûreté.

Pouvoir circuler à pied sur un terrain sans contrôle alors que l'accès à la zone avion est strictement contrôlé pour les gens qui y travaillent en permanence ou occasionnellement ne me parait pas logique. Imagine qu'un gars se pose tranquillement et que un de ses paxs (dont il n'a eu à déclarer l'identité à personne) commette un acte de malveillance. Ca fait un beau trou dans le grillage de la sûreté des aéroports.
Toutes personnes n'ayant pas un badge (et donc une autorisation) de circuler seul doit être accompagné. Ce qui revient pour un équipage et ses passagers de passage à être accompagnés par du Handling. Après, ce n'est pas moi qui fait le tarif du handling. Là, c'est sûr que il y a peut-être le l'abus.

Chaque plateforme a ses spécificités. Peut-être qu'à Toulouse, la zone de parking de l'aviation générale est suffisamment surveillée pour qu'ils puissent se permettent de laisser circuler les équipages sans handling. Ailleurs non.

Le côté dissuasive du tarif ou des obligations sont souvent dus gestionnaire de l'aéroport. A Valence, l'accès au terrain se fait par une porte à code. Ca évite les intrusions sur le terrain. Les usagers de la plateforme ne vont pas s'en plaindre je pense. De là à mettre qq'un en permanence pour ouvrir la porte si un pilote veut partir à 2h du mat', tu conviendras que ça risque de pas valoir le coup. Mais avec un PPR suffisant, ça devrait être possible.
Pour le pilote de passage, quand tu vois qu'on a même plus de bueau de piste, ni BRIA à Lyon cause réduction des effectifs...c'est pas l'absence de volonté de l'opérationnel, c'est la réduction globale de la fonction publique...

Niveau contrôle, si ça passe, ça passe. Mais il faut savoir qu'il y a aussi de tout parmi les pilotes privés. Je l'ai constaté que ce soit au club ou à la fréquence. Donc, une fois que tu t'es fait peur ou que tu as fait remettre les gazs à un A320 parce que le VFR s'est trompé, ben tu prends plus de marge. Et des fois, suivant le trafic, la marge ça peut devenir, plus tard, beaucoup plus tard...

Le trafic augmente de 6 à 10% par an. Donc, il faut bien se dire qu'il y a de moins en moins de moment sur les terrains un peu fréquenté pour se permettre d'intégrer un VFR dans la séquence. Tant qu'on peut, on peut, mais pour combien de temps.


i7 4770K @4.6GHz, Asus Geforce GTX 1060 6Go, 8Go, SSD 256 Go (W7 64bits) + 128 Go (P3D), HD 2 To, Samsung TV 32 Pouces / X55 Rhino, Track IR 4, Saitek Pro Flight Switch/Radio/Multi Panel/BIP/FIP avec SPADNext

P3Dv4, ASP4, EnvTex, EnvShade
FTX Global/OpenLC/Vector, FVFR truelandscape

Hors ligne

 

#20 [↑][↓]  02-10-2018 17:41:29

jeff64
Commandant de bord
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   12 

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

Orangina a écrit:

jeff64 a écrit:

Orangina a écrit:

Là, on est plus sur un problème d'accès à la zone sûreté qu'aux possibilités technique de poser ou pas sur un terrain en VFR.
Et c'est vrai que la sureté amène maintenant à ne pas laisser des pilotes d'avion légers se balader sur des plateformes avec beaucoup de commerciaux.

C'est effectivement un problème distinct mais pourtant lié. Vu qu'on ne peut pas restreindre l'accès à l'aviation générale (même en instaurant une Classe A, on peut théoriquement venir en DR400 en IFR), on met des contraintes accessoires et des tarifs exorbitants pour dissuader.

Pour le problème de sûreté, c'est un faux problème.
On peut difficilement considérer les aéroports que je prends en exemple (Valence et Chateauroux) comme des "plateformes avec beaucoup de commerciaux". Les problèmes que j'expose ne sont pas des problèmes de sûreté, mais des problèmes d'organisation et de communication de l'information.

Comparativement, il est très simple et peu cher d'aller sur un aéroport comme Montpellier et même Blagnac (5e plateforme française en terme de mouvement de trafics).

Alors certes, sur Blagnac, il faut être très opérationnel au risque de se faire jeter (la dernière fois, je me suis fait dégager du circuit et retourner sur un point d'attente parce que je ne voyais pas un 737 à 10nm de moi. Je l'ai aperçu...quand il est sorti de la couche...).
Quand tu roules sur un taxiway en DR400 avec un 320 vueling derrière toi, tu te dis que t'as bien fait de faire tes essais moteurs et ta check avant décollage au parking :)

Et Blagnac, à part l'obligation de mettre son gilet jaune au risque de se faire percer un deuxième trou [bip] pas trop de contraintes de sûreté...

Ne pas confondre sécurité et sûreté.

Pouvoir circuler à pied sur un terrain sans contrôle alors que l'accès à la zone avion est strictement contrôlé pour les gens qui y travaillent en permanence ou occasionnellement ne me parait pas logique. Imagine qu'un gars se pose tranquillement et que un de ses paxs (dont il n'a eu à déclarer l'identité à personne) commette un acte de malveillance. Ca fait un beau trou dans le grillage de la sûreté des aéroports.
Toutes personnes n'ayant pas un badge (et donc une autorisation) de circuler seul doit être accompagné. Ce qui revient pour un équipage et ses passagers de passage à être accompagnés par du Handling. Après, ce n'est pas moi qui fait le tarif du handling. Là, c'est sûr que il y a peut-être le l'abus.

Chaque plateforme a ses spécificités. Peut-être qu'à Toulouse, la zone de parking de l'aviation générale est suffisamment surveillée pour qu'ils puissent se permettent de laisser circuler les équipages sans handling. Ailleurs non.

Le côté dissuasive du tarif ou des obligations sont souvent dus gestionnaire de l'aéroport. A Valence, l'accès au terrain se fait par une porte à code. Ca évite les intrusions sur le terrain. Les usagers de la plateforme ne vont pas s'en plaindre je pense. De là à mettre qq'un en permanence pour ouvrir la porte si un pilote veut partir à 2h du mat', tu conviendras que ça risque de pas valoir le coup. Mais avec un PPR suffisant, ça devrait être possible.
Pour le pilote de passage, quand tu vois qu'on a même plus de bueau de piste, ni BRIA à Lyon cause réduction des effectifs...c'est pas l'absence de volonté de l'opérationnel, c'est la réduction globale de la fonction publique...

Niveau contrôle, si ça passe, ça passe. Mais il faut savoir qu'il y a aussi de tout parmi les pilotes privés. Je l'ai constaté que ce soit au club ou à la fréquence. Donc, une fois que tu t'es fait peur ou que tu as fait remettre les gazs à un A320 parce que le VFR s'est trompé, ben tu prends plus de marge. Et des fois, suivant le trafic, la marge ça peut devenir, plus tard, beaucoup plus tard...

Le trafic augmente de 6 à 10% par an. Donc, il faut bien se dire qu'il y a de moins en moins de moment sur les terrains un peu fréquenté pour se permettre d'intégrer un VFR dans la séquence. Tant qu'on peut, on peut, mais pour combien de temps.

je fais parfaitement la distinction entre sûreté et sécurité.
Malheureusement ces temps-ci, je trouve qu'il y'a beaucoup trop d'entraves à la liberté sur un principe de pseudo-sûreté. Et ça fait le bonheur du gestionnaire qui ne pense que "rentabilité".

Le pax est sous la responsabilité du transporteur ; donc en aviation générale, du pilote. Les propos que tu évoques sont malheureusement en adéquation avec la pensée "sûreté" actuelle : il n'est pas possible d'enfermer l'aviation de loisir dans le même carcan sûreté que l'aviation commerciale, donc on la limite au plus possible. Alors que si je veux faire un trou dans le grillage, pas besoin de me trouver déjà en ZR...je peux le faire depuis la zone publique.

Ca, plus le fait que l'aviation de loisir soit beaucoup moins rémunératrice que l'aviation commerciale (en ce compris l'aviation d'affaire), donc on essaye de la limiter, voire de l'éliminer.
Et c'est bien là le noeud du problème.

Je vole beaucoup (principalement) au départ de Biarritz.
Le vol en VFR n'est pas trop un problème pour l'instant. Mais avec le développement de l'activité commerciale et d'affaire, et le fait que la plateforme est enfermée au coeur de l'agglomération, l'aviation légère de loisir est "opprimée". PPR requis pour le parking, seuls 4 ou 5 postes disponibles pour les "légers" visiteurs en haute saison, le reste étant dévolu aux grands et puissants jets privés; et pour les basés la problématique est là aussi : une négociation régulière à couteaux tirés pour les redevances d'AOT (location du terrain sur lesquels sont édifiés les hangars), des forfaits taxes d'atterrissage, etc. Et le moindre incident (crevaison à l'atterrissage ou sortie de piste entrainant le blocage de la piste et la mise en attente, voire le déroutement, d'un commercial) est une croix de plus sur la liste du gestionnaire pour évincer l'aviation générale loisir de son terrain, et récupérer les terrains que nous occupons qu'il pourrait rentabiliser beaucoup mieux qu'avec nos pauvres trapanelles.
Exemple concret : il y'avait un projet d'aménager une petite zone pour créer des hangars et permettre notamment à deux entreprises locales de s'implanter plus confortablement (une entreprise de parachutisme, et une UEA). Quand le gestionnaire a annoncé les conditions économiques de l'implantation, tous les participants se sont levés et ont quitté la table. Depuis le projet est quasi à l'abandon.
Idée sous-jacente non avouée ? certainement garder ce terrain disponible pour à terme, après avoir réussi à "virer" les légers, implanter sur toute cette zone l'aviation d'affaire, et récupérer l'ancienne zone d'affaire pour ajouter des postes commerciaux...ou bien alors vendre cette partie de terrain (toujours après avoir viré les privés) à un promoteur pour faire une zone d'activité commerciale...


Je suis parfaitement d'accord cependant sur ce que tu dis sur l'intégration d'un VFR dans le flot commercial. Le job du contrôleur est complexe, et il doit jauger de la capacité du pilote rien qu'à travers la radio.
Mais je dirai que c'est leur job, et c'est le job d'une administration de permettre à toutes les personnes qui le souhaitent d'utiliser un espace public. Malheureusement, aujourd'hui, on tend vers : "les compagnies rapportent plus d'argent que les privés, donc vous dégagez".

Et quand on voit ce qui se fait aux US (témoignages de Vincent sur le fait d'aller en avion privé à Mac Carran ou verticale LAX, et d'autres témoignages sur le net de posé à JFK, ou autres), ce sont des terrains autrement plus utilisés que Toulouse et Lyon.
Je suis toujours admiratif de voir que sur quasi tous les terrains aux US, tu peux venir avec ta voiture au pied de l'avion pour charger / décharger. Imaginez ça un seul instant chez nous sur un terrain contrôlé.

Pour revenir sur Valence, qu'on soit bien d'accord, je trouve leur système super, car il permet aux pilotes d'accéder H24 à la plateforme sans aide extérieure. Je reprochais simplement que cette info ne soit présente que dans la VAC SIA, qui est bien sûr l'info consultée par 90% des pilotes privés, mais qui peut dans certains cas ne pas être consultée.
D'autres terrains font aussi bien, et parfois plus simples : Carcassonne par exemple, où il y'a simplement un panneau affichée à côté du portail de sortie (non visible depuis la zone publique), sur lequel est marqué le code qu'il faudra mémoriser et taper pour revenir en ZR.
Je regrette qu'un système aussi pratique ne soit pas mis en place sur d'autres terrains qui se revendiquent "pro-aviation générale" (comme Chateauroux, où soulignons le, la taxe d'atterrissage pour les avions de moins de 2T est....gratuite).

Hors ligne

 

#21 [↑][↓]  02-10-2018 19:16:48

Jackpilot
Copilote
Date d'inscription: 06-02-2013

Re: [Réel] Petite question d'ignare...

S'intégrer au flot commercial et se poser sur nimporte quel grand aeroport fait aussi partie de la formation d'un PPL, y compris les manoeuvres a executer en cas de panne de COM....du moins au Canada.
wink


Jack     CYUL Montreal  Full Cockpit FDS + OEM
http://imageshack.com/a/img923/9752/NJP6aJ.gif
P3D V4 / SimAvionics I7-7700k /Win10 (sim PC) i7-4790 Quad-Core/8 Thread /Win7 (Avionics PC)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne