#1 [↑][↓]  03-08-2019 19:09:06

HB-ZER
Copilote
Lieu: Suisse LSGN
Date d'inscription: 25-06-2011
Renommée :   

[Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

Bonjour à tous,

Je rentre d'un long voyage et je m'étonne d'une chose. J'ai fait Helsinki Tokyo et bien sûr le retour en Airbus A350.

Arrivé à Tokyo, l'atterrissage fut un peu violent et tout de suite l'avion a freiné très fort et a encore renchéri juste avant de libérer la piste.

Au retour, en atterrissant à Helsinki l'atterrissage fut doux et le freinage aussi. J'ai filmé l'atterrissage vu par la caméra dans la queue et durant les deux atterrissages l'avion a exactement parcouru 1800m sur la piste.

À Tokyo il faisait plutôt moche, du brouillard et de l'humidité tandis qu'à Helsinki il faisait beau et sec.

Les deux vols étaient remplis à raz-bord, du moins dans la cabine alors pourquoi une telle différence de force de freinage ?

Simplement la météo ? il faut freiner plus fort sur une piste mouillée pour freiner sur la même distance ? N'y a-t-il pas un risque de glisser ?

Dernière modification par HB-ZER (03-08-2019 19:09:42)


"Chaque décollage est facultatif mais chaque atterrissage est obligatoire !"

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  03-08-2019 19:19:29

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

Je pense que ton atterrissage à Tokyo Narita s’est fait sur la petite piste 16 L/34 R qui est courte pour un gros porteur. Il est très probable que l’autobrake a été utilisé dans un mode de freinage puissant (piste humide) à la différence d’une piste sèche oû un freinage dous suffit, puis le freinage a été repris manuellement pour libérer la piste.

Les freins ont de l’antiskid et cela gère bien les applications de freinage. Le seul risque, c’est de l’hydroplanage. Mais ce n’est pas lié aux freins


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  03-08-2019 19:36:47

HB-ZER
Copilote
Lieu: Suisse LSGN
Date d'inscription: 25-06-2011
Renommée :   

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

bricedesmaures a écrit:

Je pense que ton atterrissage à Tokyo Narita s’est fait sur la petite piste 16 L/34 R qui est courte pour un gros porteur. Il est très probable que l’autobrake a été utilisé dans un mode de freinage puissant (piste humide) à la différence d’une piste sèche oû un freinage dous suffit, puis le freinage a été repris manuellement pour libérer la piste.

Les freins ont de l’antiskid et cela gère bien les applications de freinage. Le seul risque, c’est de l’hydroplanage. Mais ce n’est pas lié aux freins

Oui c'était sur la 16L et sortie à B7 à Narita et à Helsinki la 04R et sortie à ZD. C'était l'état de la piste qui change alors, faut freiner plus fort sur piste mouillée pour freiner sur la même distance que sur piste sèche. laugh


"Chaque décollage est facultatif mais chaque atterrissage est obligatoire !"

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  03-08-2019 19:52:05

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

C'est comme en voiture !

Il y a  un nouveau système intéressant pour le freinage, j'y reviendrai.

A+


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  03-08-2019 20:15:23

HB-ZER
Copilote
Lieu: Suisse LSGN
Date d'inscription: 25-06-2011
Renommée :   

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

bricedesmaures a écrit:

C'est comme en voiture !

Il y a  un nouveau système intéressant pour le freinage, j'y reviendrai.

A+

Le BTV ?


"Chaque décollage est facultatif mais chaque atterrissage est obligatoire !"

Hors ligne

 

#6 [↑][↓]  04-08-2019 00:58:45

81st_eagle
Copilote
Lieu: Hong Kong
Date d'inscription: 15-03-2008
Site web

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

Salut,

Ca dépend beaucoup de la masse de l'avion, du vent, de quelle marge a été appliquée à Vref, d'où l'avion a touché sur la piste, à quel régime ont été utilisés les reverses, est-ce qu'il y avait certains items sur la MEL qui augmentent la distance de freinage...

En gros, il est impossible de répondre à ta question sans avoir plus d'informations.

Hors ligne

 

#7 [↑][↓]  04-08-2019 06:47:39

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

HB-ZER a écrit:

bricedesmaures a écrit:

C'est comme en voiture !

Il y a  un nouveau système intéressant pour le freinage, j'y reviendrai.

A+

Le BTV ?

Oui, le BTV = brake to vacate, système qui module le freinage pour dégager la piste à la bonne vitesse et surtout à un taxiway sélecté sur le plan aérodrome.

sur le BTV de l' A 380


Ci dessous, photo du panneau autobrake d'un 350-900 de Finnair extrait de la vidéo. La doc maintenance 350 que j'ai (2013) et la doc pilote (2011) sont peu explicatifs, je ne peux donc te dire à quoi correspondent les 2 positions (RWY COND = runway condition probablement) et BRAKING ACTION qui semble être un potentiomètre pour le niveau de freinage qui apparait dans le coin sup gauche du PFD.

https://nsa40.casimages.com/img/2019/08/04/190804063247257583.png



https://www.youtube.com/watch?v=IhmWRlYCrP4

Dernière modification par bricedesmaures (04-08-2019 06:54:38)


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#8 [↑][↓]  04-08-2019 13:16:15

HB-ZER
Copilote
Lieu: Suisse LSGN
Date d'inscription: 25-06-2011
Renommée :   

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

Merci beaucoup pour les infos. J'ignorais que le bouton changeait sur l'A350 par rapport à l'A380.

Il y a aussi des protections qui vont mettre une alerte runway too short si la piste est trop courte pour l'atterrissage ou alors l'avion va automatiquement freiner durant le décollage s'il estime que la piste est trop courte. C'était d'ailleurs arrivé en 2015 avec un A350 de Qatar Airways. Ça a probablement sauvé l'appareil et les passagers qui s'y trouvaient.


"Chaque décollage est facultatif mais chaque atterrissage est obligatoire !"

Hors ligne

 

#9 [↑][↓]  04-08-2019 15:34:08

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

HB-ZER a écrit:

Merci beaucoup pour les infos. J'ignorais que le bouton changeait sur l'A350 par rapport à l'A380.

Il y a aussi des protections qui vont mettre une alerte runway too short si la piste est trop courte pour l'atterrissage ou alors l'avion va automatiquement freiner durant le décollage s'il estime que la piste est trop courte. C'était d'ailleurs arrivé en 2015 avec un A350 de Qatar Airways. Ça a probablement sauvé l'appareil et les passagers qui s'y trouvaient.

Oui, ce sont les fonctions ROW = runway overrun warning et ROP = runway overrun protection. Pour l'incident de Qatar, en plus vol VIP quasi d'inauguration, c'était un pb de soft, leur alignement s'est fait en amont de l'intersection de la piste 31 R pour un décollage en 22 R très longue.


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#10 [↑][↓]  12-08-2019 08:24:52

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance


https://www.youtube.com/watch?v=K5V-vMlL-Cs


On en comprend un peu plus (avec les yeux sauf pour un germanophone..) sur les sélections de freinage sur l' A 350


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#11 [↑][↓]  12-08-2019 12:54:08

antoine
Commandant de bord
Lieu: Toulouse - Villeneuve sur Lot
Date d'inscription: 20-03-2008
Renommée :   24 
Site web

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

salut,

En effet, le RWY COND sert à donner la condition piste.
Dans le futur les 6 états pistes seront disponible. Actuellement il y a DRY et WET.
Le Braking Action sert quand on n'utilise pas BTV et qu'on veut un A/BRAKE "normal".


A+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Hors ligne

 

#12 [↑][↓]  12-08-2019 12:56:46

antoine
Commandant de bord
Lieu: Toulouse - Villeneuve sur Lot
Date d'inscription: 20-03-2008
Renommée :   24 
Site web

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

HB-ZER a écrit:

Il y a aussi des protections qui vont mettre une alerte runway too short si la piste est trop courte pour l'atterrissage ou alors l'avion va automatiquement freiner durant le décollage s'il estime que la piste est trop courte. C'était d'ailleurs arrivé en 2015 avec un A350 de Qatar Airways. Ça a probablement sauvé l'appareil et les passagers qui s'y trouvaient.

A l'atterrissage c'est bien ROW / ROP qui agit. Au décollage c'est TOS et TOM (TO securing et TO monitoring). Je n'ai pas beaucoup bossé sur ces 2 fonctions, y'a un RTO "automatique" ? Je ne pense pas... Juste des annonces invitant à ...


A+, Antoine
Mon blog : http://blog.arogues.org

Hors ligne

 

#13 [↑][↓]  12-08-2019 14:14:41

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Différence de force de freinage sur 2 attéros sur même distance

Extrait d'un rapport sur un mauvais calcul de performances sur un B 777, explication rapide des systèmes Airbus, TOS et TOM; pas de RTO automatique.

1.18.9 Systèmes TOS et TOM d’Airbus

Le système TOS (Take-Off Securing) permet de détecter des incohérences dans les paramètres insérés au FMS à partir des fonctionnalités suivantes :

-ˆˆ vérification de la cohérence de la ZFW, alarme si incohérence entre les vitesses
insérées et la TOW ;
ˆˆ- détection si les vitesses ne sont pas insérées ;
ˆˆ -détection d’une configuration inadéquate (volets, compensateur de profondeur) ;
ˆˆ -vérification de la position de l’aéronef ;
ˆˆ -vérification de la distance de décollage.

Le système TOM (Take-Off Monitoring) surveille l’accélération de l’aéronef audécollage par comparaison avec les données de performance insérées dans le FMS.

Le système permet de détecter une TOW erronée, des performances dégradées de l’aéronef (faible poussée, freinage résiduel, dégradation aérodynamique) ou une contamination anormale de la piste. Le système TOM d’Airbus correspond aux
systèmes discutés dans le groupe TOPMS de l’EUROCAE.

Il existe des alertes de type Master Caution / Warning pour chacune des vérifications effectuées par les systèmes TOS / TOM.

Les différentes fonctionnalités du système TOS sont disponibles sur le programme A350.
Le système TOM a été certifié sur A380 en février 2018 et devrait être implémenté à
court terme également sur A350.
Le rétrofit des systèmes TOS et TOM est prévu par Airbus sur tous les autres
programmes. Néanmoins la disponibilité sera dépendante des possibilités de rétrofit.


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne