#1 [↑][↓]  20-07-2017 13:16:21

philouplaine
Copilote
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 07-06-2010
Renommée :   61 

[Réel] Blog KLM - Quelques infos sur un réacteur

Bonjour,
Je vous ai traduit un nouveau texte posté sur le blog de la KLM par le personnel e charge de l'entretien des réacteurs.
J'espère que vous trouverez cela intéressant.
Bonne lecture!
Philippe



Quelques  faits que vous ne connaissiez sans doute pas à propos des réacteurs
Posté par Jacky van Damme et  Miranda Stolk-Oele le 1er février 2017

Confortablement installé dans votre siège, l’avion roule doucement à une allure régulière le long du taxiway. Puis le grondement des réacteurs enfle, l’avion vibre comme il prend rapidement de la vitesse, vous voilà doucement projeté au fond de votre siège, et, dans une manifestation de puissance rarement vécue autre part, vous voilà dans les airs. Tout cela serait impossible sans les réacteurs et leur formidable puissance.

Ces engins sont fascinants, même pour ceux qui s’en occupent quotidiennement. Ce sont ces spécialistes qui souhaitent partager avec vous quelques faits concernant le pouvoir des réacteurs.

1. Quelle est la puissance d’un moteur d’avion ?

La puissance développée par un seul réacteur d’avion de ligne équivaut à la somme des puissances de 28 voitures de Formule-1. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que les petits gars des ateliers de la KLM soient autant mordus des réacteurs sur lesquels ils travaillent.

2. Quel est le plus gros réacteur d’avion ?

Sans hésitation, c’est, pour le moment, le réacteur GE90-115B fabriqué par General Electric et Safran Aircraft Engines qui produit la bagatelle de 51 tonnes de poussée nominale. C’est aujourd’hui, le plus puissant au monde. Il équipe notamment les Boeing 777-300. C’est un monstre d’un peu plus de 8 tonnes pour 3,43 mètres de diamètre. La poussée maximale enregistrée sur cette turbosoufflante a atteint la valeur proprement incroyable de 58 tonnes (569 kN). Le débit d’air de ce réacteur est d’une tonne et demi par seconde, soit plus de mille m3 d’air avalés chaque seconde. Sa consommation, à la poussée maximale, est de 4000 litres de carburant par heure, pas loin de 400 litres de kérozène aux 100 km.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/07/19//17071903472210968215155851.jpg

3. Et, comme pour sa voiture, on les mène au garage régulièrement ?

En quelque sorte. Quand vous achetez une voiture, le fabriquant vous recommande de la faire contrôler régulièrement. Ce que vous faîtes ou pas. Mais ce n’est pas du tout le cas dans l’Aviation. Les visites de maintenance, de contrôle et les modifications sont obligatoires. Les autorités de l’Aviation Civile, comme la FAA et l’EASA sont très strictes sur ces sujets. Elles inspectent toutes les compagnies aériennes afin de vérifier que les maintenances sont faites et, surtout, si elles ont été faites comme les manuels du fabriquant l’exigent. L’autre différence, c’est que la maintenance d’une voiture est fondée sur le kilométrage parcouru, pour les réacteurs c’est basé sur le nombre d’heures de fonctionnement et sur le nombre des cycles.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/07/19//17071903472310968215155853.jpg

4. Un cycle ?

La durée de vie d’un réacteur est mesurée en heures de fonctionnement et en cycles. Un cycle c’est un vol, à savoir un décollage, un vol de croisière et un atterrissage. Par exemple, un vol d’Amsterdam à New York correspond à 8 heures de fonctionnement et 1 cycle (c’est-à-dire le décollage d’Amsterdam, le vol d’Amsterdam à New York, et l’atterrissage à New York). UN vol aller-retour d’Amsterdam à New York correspondra donc à 2 cycles et 16 heures de fonctionnement des réacteurs.

5. Quand part un  réacteur à la maintenance?

Chaque réacteur part en petite ou en grande maintenance après un nombre précis de cycles de vol. Ces nombres varie d’un réacteur à l’autre. par exemple, le réacteur CF6-80E qui équipe les Airbus A330 de al KLM partent en grande visite environ tous les 7 300 cycles de vol, ils partent en petite visite tous les 200 à 400 cycles. A la KLM pour les réacteurs des A330, une grande visite de maintenance a lieu environ toutes les 24 petites visites.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/07/19//17071903472110968215155849.jpg

6. Et le garage, il est grand comment à la KLM ?

Notre “garage” a la superficie de six terrain de football, soit environ 40 000 mètres carrés.

7. Démonter et remonter un réacteur, ça prend combien de temps ?

La KLM a ses propres ateliers d’entretien et de maintenance des réacteurs. En outre, il y a un réacteur en état de vol immédiat qui est en réserve dans cet atelier. Un réacteur de chacun des types utilisés dans la flotte de la KLM. Il est prêt à être monté sur n’importe quel avion pour un échange standard avec un réacteur qui aurait des avaries. Nos équipes de maintenance et d’entretien sont prêtes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Les ateliers de la KLM ne travaillent pas que sur des réacteurs de la KLM mais aussi sur ceux d’autres compagnies aériennes.

http://nsm07.casimages.com/img/2017/07/19//17071903472310968215155852.jpg

Le réacteur qui part en maintenance, le réacteur « sale » comme l’on dit dans notre jargon, Selon le type de réacteur, et selon la maintenance requise, il sera prêt à être réinstallé sur un avion après 50 à 60 jours de travail.

8. Quel est le coût d’un réacteur ?

C’est une question intéressante. La très grande majorité des avions neufs achetés l’est avec ses réacteurs installés. Le prix de vente de l’avion en tient compte bien évidemment. Néanmoins, le coût d’achat d’un réacteur neuf varie de 12 à 35 millions de dollars. Impressionnant, non ?


ouaf ouaf ! bon toutou !!

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  24-07-2017 22:07:03

popeyus
Nouveau pilote
Date d'inscription: 02-08-2008
Renommée :   

Re: [Réel] Blog KLM - Quelques infos sur un réacteur

Pour bien se représenter la taille du réacteur du 777, il faut savoir qu'à peu de choses près c'est la taille de la cabine d'un 737 🤤

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  25-07-2017 07:55:30

Armand42
Pilote Virtuel
Lieu: Saint Etienne (42)
Date d'inscription: 16-09-2014
Renommée :   35 

Re: [Réel] Blog KLM - Quelques infos sur un réacteur

Merci Philou, encore une histoire super intéressante ....


MSFS & FSX Config : i7-10700KF 3.80-5.10 GHz - 32 Go - Gigabyte Z490I AORUS ULTRA - Boitier Phantecks Evolv Shift 2 format ITF - 2 SSD 1To + 1 HDD 2 To - Geforce RTX 3070 gaming X trio 8Go - Alim 850W (80+) - 3 écrans : 34" incurvé, 22" et 20" - 2 tablettes 9" - Yoke Saitek Pro Flight + TRIM Wheel - Joystick Thrumaster T16000 M - Clavier personnalisé - Track IR5

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  25-07-2017 09:27:00

bricedesmaures
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 02-12-2015

Re: [Réel] Blog KLM - Quelques infos sur un réacteur

Merci pour ce nouveau reportage.

Pour illustrer la photo où on voit les capots ouverts, voici une vidéo où on voit le système hydraulique qui permet d'ouvrir sans effort les capots de fan et capots de reverse. (système PDOS)



Lorsque tout le monde pense la même chose, c'est que personne ne pense beaucoup. Walter Lipman
L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  25-07-2017 16:38:17

Jerry150686
Commandant de bord
Membre donateur
Lieu: LFPG - LFPP
Date d'inscription: 13-03-2008
Site web

Re: [Réel] Blog KLM - Quelques infos sur un réacteur

Sans effort, c'est quand le verrou du T-Bolt (sur les -115) veut bien se verrouiller sans qu'on ait besoin d'escalader le moteur par le conduit du fan!! laugh
Et que les verrous sont bien reglés (il pourrait d'alleurs en graisser quelques uns, on entend le métal se plaindre!!)

Pour compléter, dans la vidéo on voit le gros filtre fuel du moteur, et la Main Fuel Pump juste derrière! smile


Jerry                http://downloads.precisionmanuals.com/images/forum/Boeing777_Banner_TechTeam.jpg
Blog: Keep calm, and aviate!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne