#51 [↑][↓]  28-07-2008 22:07:37

bisinchi
Commandant de bord
Lieu: Colomiers
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Il n'y a pas des bouteilles d'Oxygènes qui ne sont valable qu'un certains temps et qu'il faut transporter ensuite sous certaines conditions? D'ailleurs, il n'y avait pas eu il y a quelques temps une histoire sur les 747 de Qantas (pas sur de la compagnie cependant) de bouteilles obsolètes?

François

Hors ligne

 

#52 [↑][↓]  30-07-2008 08:12:47

Yann
Modérateur
Membre donateur
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   37 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

http://www.bluewin.ch/fr/index.php/138, … ur_en_feu/

Ces journalistes une fois qu'ils ont leur nonos ils les lâchent plus... c'est débile... bientot chaque pet de travers d'un Boeing et un article qui résume les 10 derniers......

Hors ligne

 

#53 [↑][↓]  30-07-2008 11:00:07

tevare
Nouveau pilote
Date d'inscription: 17-07-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Le coup des lisses est corrompu, hélas c'est là qu'est l'os....

eusa_clap:abluefbluef:mm

Hors ligne

 

#54 [↑][↓]  30-07-2008 11:13:16

Viking
Copilote
Lieu: A 7 Km de LFPG Rwy 8R
Date d'inscription: 14-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Yann a écrit:

http://www.bluewin.ch/fr/index.php/138,74280/Un_Boeing_perd_une_piece_en_vol,_un_autre_a_son_moteur_en_feu/

Ces journalistes une fois qu'ils ont leur nonos ils les lâchent plus... c'est débile... bientot chaque pet de travers d'un Boeing et un article qui résume les 10 derniers......

Il faut bien remplir les pages des journaux... de quoi ils vont vivre si non ? e_fou2 bluef


http://www.drapeauxanimes.com/afrique/maurice/mauritius_wv_mw.gif

Hors ligne

 

#55 [↑][↓]  30-07-2008 19:57:40

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Confirmation de la bouteille d'oxygène n°4 défaillante

Extrait de l'article:

"L'explosion a ouvert un trou de trois mètres de diamètre, sur le côté droit du fuselage du 747-400, à l'avant près de l'aile. Une partie du plancher de la cabine a été arraché, exposant par endroits la soute cargo et les bagages.

La valve de la bouteille d'oxygène, violemment projetée vers le haut, a ricoché sur la poignée d'une porte, avant de frapper le plafond de la cabine passagers, a expliqué M. Walsh. Il n'y a cependant eu "aucun danger que la porte s'ouvre", sa conception interdisant une ouverture en plein vol."

Dernière modification par Skyline (30-07-2008 20:00:10)

Hors ligne

 

#56 [↑][↓]  30-07-2008 20:28:48

jabiru31
En vacances
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

"aucun danger que la porte s'ouvre"  , sa conception interdisant une ouverture en plein vol !!!!!

Eh bien ce Monsieur Walsh nous en explique des choses ....
Tout de même , je conseille à ce cher Monsieur d'aller se renseigner de plus près sur " la pressurisation " des cabines par exemple ...et sur la cinématique des portes Boeing ...
Enfin moi , à sa place , c'est ce que j'aurais fait !

Il faudra aussi qu'il nous explique comment la bouteille d'O2 a pu exploser et faire un trou qui s'agrandit de jours en jours , tant est si bien qu'aujourd'hui , nous en sommes à 3 mètres de diamètre !!! sans parler du trou du plancher de la cabine , dont on ne sait pas encore la dimension "officielle" !!!

Quant à la valve qui ricoche sur la poignée de la porte sans que celle-ci s'ouvre ???????????????????????????????????

Mais c'est confirmé , c'est à cause de la bouteille 4 , dont acte et fin . 

Je suis quand même toujours sceptique bluefbluefbluef

Hors ligne

 

#57 [↑][↓]  30-07-2008 21:05:58

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Ce monsieur est directeur de la sécurité aérienne au Bureau australien de sécurité des transports (ATSB).

Mais tu as le droit de ne pas le croire ainsi que tous ses experts.
Pour info on est pas dans la section Topic "UFO a Texas: ca se passe en 2008".

Hors ligne

 

#58 [↑][↓]  30-07-2008 21:45:57

jabiru31
En vacances
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Oh , mais je ne doute pas un seul instant des compétences de ce Monsieur .
Je doute simplement quil dise la vérité .
Comme d'autres compétents lont fait pour le Mt St Odile et d'autres catas dans le même style du genre du 737 Egyptien !
Ces mêmes experts qui ont participé à l'établissement de la liste des compagnies à risques en compagnie de politiciens encore plus experts .

Pour ton info Skyline , il se trouve que des portes de Boeing , j'en ai manipulé quelques unes (d'Airbus aussi) et que , bien que n'étant pas bardé de diplomes , je sais à peu prés comment vole un avion , avec quoi il vole , et comment fonctionnent ses systèmes .

Donc , oui je reste sceptique devant les explications qui nous sont données par le représentant du BEA Australien.
Voilà tout .

Hors ligne

 

#59 [↑][↓]  30-07-2008 22:03:37

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Tu as peut-être une version à toi alors ?
Explique nous ta version.

jabiru31 a écrit:

Quant à la valve qui ricoche sur la poignée de la porte sans que celle-ci s'ouvre ???????????????????????????????????

Est-ce qu'une porte s'ouvre en plein vol ?

jabiru31 a écrit:

, il se trouve que des portes de Boeing , j'en ai manipulé quelques unes

Sur 747-400 ? Et ce modèle de porte ?

Nous sommes à l'écoute tu peux nous apprendre beaucoup sans doute.

:)

Dernière modification par Skyline (30-07-2008 22:07:14)

Hors ligne

 

#60 [↑][↓]  30-07-2008 22:43:55

jabiru31
En vacances
Date d'inscription: 26-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Je n'ai pas d'explications à formuler sur l'affaire du "trou" , mis à part une possibilité que j'ai évoqué en début de post !
J'ai bien dit une possibilité !

Les bouteilles O2 dédiées à l'équipage technique sont surveillées au niveau de leur remplissage , en principe par une indication au poste , mais aussi par le mécanicien à l'occasion d'une visite journalière ou hebdomadaire.
Le remplissage , s'il est parfois possible par une prise extérieure , ne se fait qu'en atelier spécialisé .
Le technicien remplace purement et simplement la bouteille dont l'indication de pression n'est plus en concordance avec l'utilisation prévue et le manuel d'exploitation de l'avion.
Je n'ai jamais vu et connu de problêmes particuliers au niveau des bouteilles O2 sur un avion de ligne (ni de chasse) tout au long de ma "brillante carrière" dans les compagnies aériennes et dans l'Armée.
D'ou mon doute !!!
Mais , tout est possible et je n'exclue pas une avarie de ce côté là ?

Non , on ne peut pas ouvrir une porte passager en vol .
La pressurisation de la cabine s'y oppose et il faudrait être rudement balaise pour contrer cette pression .
Pression qui est trés importante .
Les portes sont donc conçues pour résister à cette pression .
Elles sont vérouillées en fermeture dans leur logement par une cinématique qui est propre à chaque appareil ou constructeur .
Idem pour les issues de secours .

Hors ligne

 

#61 [↑][↓]  30-07-2008 23:10:17

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Donc la porte ne s'ouvre pas comme il est bien indiqué sur l'article.
Ainsi que la mise en cause de la bouteille n°4 suite aux débris retrouvés.
La seul chose qu'on attend est comment.

:)

Hors ligne

 

#62 [↑][↓]  31-07-2008 00:01:09

bisinchi
Commandant de bord
Lieu: Colomiers
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Skyline a écrit:

Ce monsieur est directeur de la sécurité aérienne au Bureau australien de sécurité des transports (ATSB).

Mais tu as le droit de ne pas le croire ainsi que tous ses experts.
Pour info on est pas dans la section Topic "UFO a Texas: ca se passe en 2008".

Etre membre ou directeur de la sécurité des transports d'un pays ne veux pas forcément dire que l'on est totalement indépendant, d'ailleurs si tu lis des forums de personnes spécialisés (pilotes, mecanos, etc), les conclusions de ces fameux BEA sont souvent remises en cause, avec arguments a la clefs et des zones d'ombres subsistent sur certains incidents étudiés.

François

Dernière modification par bisinchi (31-07-2008 00:02:08)

Hors ligne

 

#63 [↑][↓]  31-07-2008 00:31:17

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

bisinchi a écrit:

... avec arguments a la clefs ...

Oui, et pas sans. Avec les pièces à conviction devant soi c'est mieux si possible.
Mais chacun bien entendu à son avis personnel loin des pièces à conviction c'est pour cela que ce forum existe avec diverses opinions.

Mais si jabiru31 a réellement une révélation pourquoi ne pas contacter les personnes expert concernés directement ?

:)

Dernière modification par Skyline (31-07-2008 00:31:44)

Hors ligne

 

#64 [↑][↓]  31-07-2008 07:09:33

Ti Loup
Copilote
Lieu: Gosier, Guadeloupe
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Skyline a écrit:

Avec les pièces à conviction devant soi c'est mieux si possible.

Si les pièces à conviction sont valides : voir le crash de l'Airbus en meeting à Habsheim, pour lesquel il y a un gros doute sur les boîtes noires : sont-elles vraiment celles qui étaient dans l'avion.....
Bonne jouréne ! oupps, pas réveillé...Bonne journée ! smile


"Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve."  St Ex.

Hors ligne

 

#65 [↑][↓]  31-07-2008 08:29:57

Skyline
Commandant de bord
Date d'inscription: 08-04-2008

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Chacun peut faire partager son bénéfice du doute sans les preuves et pas plus.

:)

Hors ligne

 

#66 [↑][↓]  31-07-2008 10:50:00

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   141 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Avoir un ordre de grandeur des choses est toujours utile, les avions de ligne  sont pressurisés aux alentours de 8 PSI, or 1 PSI =~ 70 g/cm2

soit environ  5600 kg sur une porte de 1 m^2

a+


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#67 [↑][↓]  09-08-2008 01:39:50

flighty
Commandant de bord
Membre donateur
Lieu: Edmonton CYEG, Alberta, Canada
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   22 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Bee Gee a écrit:

Avoir un ordre de grandeur des choses est toujours utile, les avions de ligne  sont pressurisés aux alentours de 8 PSI, or 1 PSI =~ 70 g/cm2

soit environ  5600 kg sur une porte de 1 m^2

a+

Ton ntervention est toujours d'une grande classe Bee Gee.


http://www.pilote-virtuel.com/img/members/32/vatsim-Sig.jpg

Hors ligne

 

#68 [↑][↓]  09-08-2008 01:58:12

flighty
Commandant de bord
Membre donateur
Lieu: Edmonton CYEG, Alberta, Canada
Date d'inscription: 13-03-2008
Renommée :   22 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Chers membres, il faut toujours faire la distinction entre la version des faits et la version officielle. Entre les deux il y a souvent une enorme difference quelque soit le sujet traité (OVNI (je vois que quelqu'un a repris mon topic en reference), Guerre (Guerre d'Irak), accidents d'envergure (crash d'avions ou 11 septembre).

En ayant évolué dans ce monde souvent mal aime depuis mon premier salaire, je peux vous dire que la vérité sans retouche ne sort pas souvent de la bouche d'un Gouvernement digne de ce nom pour des raisons sécuritaires, economiques, et socio-politiques. D'ailleurs, un Gouvernement qui dit tout ne reste pas longtemps au pouvoir.

Alors sachez maintenant que les experts, quelques soit leur origines, font toujours face à une contrainte hierarchique.

Meme vos JT de 20h passe toujours par un filtrage qui va dans le meme sens que le couple Dirigeants-Gouvernements veut passer.

Selon l'importance du sujet traite, pourqu'une annonce devienne officielle, il faut que la redation soit d'abord confie a un specialiste de communication du Ministere tutel pour approbation (qu'est ce qu'on va dire?). Puis, la redaction est confiee a une equipe de redaction qui va prendre en consideration l'importance des mots utilises (souvent revises par une equipe de specialiste) , de l'impact psychologique, du context present, et des consequences socio-politico-econimiques. Ensuite, ce meme texte va etre passe aux mains des specialistes litteraires (orthographe) pour verifier le style utilise en matiere grammaticale, normes lexicales, etc. Puis un draft est sorti pour validation. Si c'est ok, le top (qui suit une autre serie d'intervenants) est donne. En un mot, cela veut dire qu'il y a une chaine de pluisieurs intervenants (moyenne 4) qui va osculter a la loupe la forme et le fond avant que le message (qu'on dit propre) atterrisse au public.

Enfin, pour finir, les crédules qui avalent tout ce qu'on leur lance comme "version officielle" sont autant nombreux que ceux qui croient à ces choses non-ordinaires.

Flighty.

Dernière modification par flighty (09-08-2008 06:43:02)


http://www.pilote-virtuel.com/img/members/32/vatsim-Sig.jpg

Hors ligne

 

#69 [↑][↓]  10-09-2017 09:50:55

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   21 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Rassurez vous, je ne vais pas déterrer tous les vieux sujets, mais ce serait dommage de le laisser s'éteindre avec tant d'erreurs et de doutes.


Il sagit bien de l' explosion d'une bouteille oxygène en soute avant. Ce modèle de 747 ne possède pas d'oxygène chimique pour les passagers. Il possède 13 bouteilles d'oxygène gazeux disposées en soute avant.

55 mn après le décollage, en croisière au FL 290 un bruit violent survient en cabine, suivi des phénomènes caractéristiques d'un dépressurisation. Descente d'urgence au FL 100 et déroutement.

A l'arrivée constatation d'un trou dans le fuselage, quelques impacts sur le fuselage et sur le moteur 3, un trou dans le plancher cabine avec des chocs au plafond et sur le revêtement cabine, la poignée de la porte 2 droite est trouvée en position déverrouillée.

Les soutes sont évidemment pressurisées et s'il est impossible en vol d'ouvrir une porte passager (voir le calcul donné par Bee Gee) car ce sont des portes de type "bouchon" qui se plaquent contre le fuselage intérieur, en revanche les portes des soutes avant et arrière (sauf la petite "bulk") ne demandent qu'à s'ouvrir car elles s'ouvrent vers l'extérieur. Sur l'incident, pas de pb avec la porte de soute, c'était juste pour préciser.


Une des 7 bouteilles disposées le long de la cloison de soute avant, a explosé en perforant le fuselage; elle a été expulsée vers le haut en perforant le plancher cabine et en volant dans la cabine jusqu'au plafond puis est retombée et est partie vers l'extérieur. On ne la retrouvera pas. En remontant vers la cabine, la bouteille a heurté la poignée de verrouillage de la porte, la faisant se déplacer en position déverrouillée. Traces de peinture et taille des trous ne laissent aucun doute sur l'origine: la bouteille.

Malgré des recherches sur l'historique maintenance, essais de résistance, chocs possibles, épaisseur bouteilles, traces d'explosifs inexistantes, les enquêteurs n'ont pu déterminer la cause de l'explosion de la bouteille. Cas unique.


disposition des bouteilles en soute avant
:



http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100808688686.jpg


trou dans le fuselage :


http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100808317816.jpg


trou vu de la soute:



http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100809517065.jpg


zone de la porte 2 droite avec impacts et position poignée



http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100809241297.jpg


Trou dans le plancher cabine:



http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100808964460.jpg


séquence de l'incident :

http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/170910100808411234.jpg
http://nsa39.casimages.com/img/2017/09/10/17091010080819932.jpg

Dernière modification par bricedesmaures (10-09-2017 10:32:56)

Hors ligne

 

#70 [↑][↓]  11-09-2017 03:43:39

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   21 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Des détails sur ces bouteilles: chaque bouteille contient 3256 litres d'oxygène sous la pression de 1850 PSI (12.755 kPa)en conditions standard (1013 HPa et 21 °C)

En cas de surpression (2500/2775 PSI) un petit disque frangible libère l'oxygène de la bouteille dans un collecteur qui evacue l'oxygène vers l'extérieur. Les élements récupérés dans l'avion n'indiquent pas présence de surpression.

Malgré la perte de la bouteille, l'oxygène restant suffisait pour 36 mn de vol et sans doute beaucoup plus du au phénomène ci dessous.

Particularité qui surprend parfois les passagers qui se pleignent de ne plus avoir d'oxygène dans les masques qu'ils ont saisi et appliqué sur le visage: c'est que le régulateur dilue l'oxygène en fonction de l'altitude de la cabine. A 40.000 ft la pression délivrée est de 43 PSIg (296 kPa) et à 14.000 ft elle n'est plus que de 10 PSIg (69 kPa)


https://img11.hostingpics.net/pics/228969qf8.jpg

Hors ligne

 

#71 [↑][↓]  11-09-2017 10:16:33

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   141 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Comme on déterre les vieilleries ... et que je vieilli aussi !:

Chers membres, il faut toujours faire la distinction entre la version des faits et la version officielle. Entre les deux il y a souvent une enorme difference quelque soit le sujet traité (OVNI (je vois que quelqu'un a repris mon topic en reference), Guerre (Guerre d'Irak), accidents d'envergure (crash d'avions ou 11 septembre).

Le gros problème est surtout que ça laisse la porte grande ouverte aux théories du complot plus débiles les unes que les autres, par ex  sur le 911 et les OVNIS ça atteint même les plus haut  sommets de la stupidité. Toujours appliquer le rasoir d'Ockham ...

Je ne pense pas qu'il y ait de "grosses différences" mais on peut y arranger parfois un peu les choses, comme ce fut le cas pour Concorde par exemple, où pour le prestige on a laissé voler l'avion alors qu'on savait très bien les risques encourus, ou bien justifier une guerre en profitant d'un événement qui n'avait pas forcément un rapport direct avec celui ci et qu'on fait avaler sous le coup de l'émotion.

a+


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#72 [↑][↓]  11-09-2017 11:59:41

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   21 

Re: Un trou dans le fuselage d'un Boeing 747 australien

Justement, pour éviter les contre vérités, rien ne vaut le rapport :

https://www.atsb.gov.au/publications/in … 8-053.aspx

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne