#1 [↑][↓]  14-05-2019 15:59:41

philouplaine
Copilote
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 07-06-2010
Renommée :   55 

[Réel] Le combat aérien du futur vu par la DARPA

Chere(e)s ami(e)s,
Pour tenir compte des remarques avisées de Bee Gee et de Magnum ... pour "sortir" donc un peu de la rubrique "avions écrasés" ... je vous propose une actualité bien chaude sur un autre registre de l'aviation que les crashs. Le registre de l’aviation de combat, plus précisément celle de demain, voire après-demain.
Il y a quelques jours, l'agence fédérale américaine DARPA (en charge des projets de recherches militaires) a présenté son programme ACE (Air Combat Evolution). Les sommes envisagées sont, comme d'hab aux USA, colossales.
Je vous ai traduit un texte publié hier par le site d'information FlightGlobal sur ce sujet.
J'ai pensé que cette information vous intéresserait.
Bonne lecture



La DARPA lance un appel d’offre pour des avions de combat pilotés par intelligence artificielle
Source: Garrett Reim, Los Angeles, FlightGlobal, 13 mai 2019



L’agence fédérale de recherche DARPA du Pentagone (Defense Advanced Research Projects Agency – l’Agence des Projets de Recherche de Développement de la Défense) va lancer un appel d’offre de projets d’intelligence artificielle pour le contrôle automatique d’avions et de leur armements lors d’un combat aérien.

La DARPA estime que cet appel d’offre est le premier d’une série qui devrait aboutir à produire des avions de guerre totalement automatisés lors des combats aériens. La DARPA précise que cette automatisation permettrait des manœuvres et des précisions de tir bien plus grandes que celles déclenchées par un être humain. Cette automatisation totale permettrait alors au pilote de se concentrer sur d’autres taches, plus importantes, que celles du combat.

L’automatisme traiterait la tactique en temps réel, le pilote s’occuperait et planifierait alors de la stratégie. le programme de la DARPA, appelé ACE pour Air Combat Evolution (NdT – Evolution du combat aérien), vise à développer des programmes d’intelligence artificielle spécialisés dans le combat aérien suffisamment fiables et sûrs pour que le pilote en arrive à le laisser contrôler totalement son avion lors d’un combat aérien.

Le directeur du programme ACE, le lieutenant-colonel Dan Javorsek, US Air Force, a déclaré à la presse : "Etre suffisamment confiant pour accepter des missions où l’avion dans lequel se trouve un pilote humain soit partiellement contrôlé par un système informatique non-humain est l’élément critique pour aller dans le futur des combats aériens, un mouvement obligatoire aujourd’hui. Notre opinion est que l’intelligence artificielle contrôlera les mouvements et les attaques de l’avion lors des combats aériens rapprochés, assurant ainsi très efficacement la sécurité du pilote et de sa machine contre des attaques ennemies. Le pilote étant aux commandes d’un avion entourés d’une nuée de drones pilotés par l’intelligence artificielle, l’ensemble de ces deux types d’avions, celui piloté et les drones, formant ainsi une entité unique constitué d’un réseau d’appareils aériens au centre duquel se trouvera l’avion et le pilote humain.
La DARPA a annoncé que la première réunion avec les porteurs de projets aura lieu le 17 mai prochain à Arlington, Virginie.

Le programme ACE a pour but de permettre l’émergence de programmes d’intelligence artificielle dédié au combat aérien en suivant scrupuleusement les règles de combat récemment établies pour les pilotes des nouveaux avions de combat dits de cinquième génération. Ces programmes d’intelligence artificielle devront d’abord répondre à une situation simple : un combat aérien un contre un. Puis, les programmes retenus devront se complexifier graduellement pour atteindre le contrôle de la situation très changeante où une entité unifiée de plusieurs drones protégeant un avion avec pilote humain doit passer des situations de combats aériens contre des flottes nombreuses d’avions ennemis.


Le concept ACE porté par la DARPA : le seul document visuel publié par la DARPA sur ce sujet (celui qui comprend je lui paye une bière!)
https://nsm09.casimages.com/img/2019/05/14//19051403561910968216237399.jpg


La DARPA a précisé pourquoi ses experts pensent que le combat aérien est un bon moyen pour développer une intelligence artificielle de combat : l’objectif est clairement défini, c’est protéger l’avion avec le pilote humain, le bilan de l’engagement est facilement calculé et les contraintes sont physiques, ce sont celles de l’aérodynamisme. Le déploiement de l’enveloppe des performances de l’intelligence artificielle sera, dans un premier temps, contrôlé par un pilote humain embarqué à bord du drone de combat piloté par l’intelligence artificielle.

Le lieutenant-colonel Javorsek nous a précisé : "Ce n’est que lorsque le pilote humain embarqué sera convaincu de la fiabilité du système d’intelligence artificielle dans des situations de combat simples, pour lesquelles les réponses de pilotage sont facilement prédites, que le programme sera étendu pour répondre à des situations progressivement de plus en plus complexes (...) Les tout premiers tests seront des combats virtuels où les différents programmes d’intelligence artificielle en compétition seront évalués. Ensuite, le programme ACE évaluera des combats aériens réels mais avec des maquettes. Enfin, la dernière étape consistera à faire des combats aériens avec des drones et des avions réels représentant notre aviation de combat. Le programme ACE est l’un des éléments du super-programme de la DARPA appelé "la guerre mosaïque". Ce programme global consiste, à termes, à faire voler un ensemble comme une entité unique, cet ensemble comprenant un avion de combat piloté par un humain, entouré d’une nuée de drones, moins onéreux et sans vie à protéger à leur bord, chargée de protéger à tout prix l’appareil piloté par l’être humain. Le Pentagone pense que des drones sans pilotes seront mieux à même d’effectuer les manœuvres violentes nécessaires dans le combat aérien avec une très grande efficacité finale.

La DARPA a annoncé que "associer en une entité unique des avions sans pilotes avec un avion d’attaque plus sophistiqué piloté par un être humain constitue un système mosaïque où les pièces individuelles sans pilote peuvent être facilement remplacées voire même sacrifiées lors d’un combat aérien. Un système mosaïque constitue un système d’attaque plus endurant que tous ceux actuellement disponibles."

Un drone actuel, développé dans le cadre des laboratoires de recherche de l’US Air Force, le Kratos XQ-58 Valkyrie, pourrait servir au développement de cet « ailier fidèle automatisé » qui protégera les futurs pilotes de combat de l’US Air Force. Le coût actuel d’un Valkyrie est de 3 millions de dollar alors que le coût d’un F-22 Raptor est de 360 millions de dollars.

Le Kratos Valkyrie
https://nsm09.casimages.com/img/2019/05/14//19051403561810968216237398.jpg

De quoi s'est inspiré la DARPA pour le projet ACE ? La reine des extraterrestres et ses drones protecteurs dans Independence Day : Resurgence.
https://nsm09.casimages.com/img/2019/05/14//19051403561910968216237400.jpg


L'info (en anglais) sur le programme ACE sur le site de la DARPA: Info DARPA


ouaf ouaf ! bon toutou !!

Hors ligne

 

#2 [↑][↓]  14-05-2019 16:07:08

bricedesmaures
Commandant de bord
Date d'inscription: 02-12-2015
Renommée :   28 

Re: [Réel] Le combat aérien du futur vu par la DARPA

Te laisse pas impressionner...

Dernière modification par bricedesmaures (14-05-2019 16:32:01)


L'expérience, c'est le nom que chacun donne à ses erreurs. Oscar Wilde

Hors ligne

 

#3 [↑][↓]  15-05-2019 12:13:48

Bee Gee
Pilote Virtuel
Date d'inscription: 18-03-2008
Renommée :   144 

Re: [Réel] Le combat aérien du futur vu par la DARPA

.

Voilà un sujet intéressant, non pas pour le combat aérien du futur qui représente la négation de l'humanité, mais pour la révolution à venir à savoir le développement l'IA dont nul ne sait jusqu'où ça ira, et parfois déclenche des fantasmes infondés.

La révolution précédente fut l'arrivée des ordinateurs à bord des avions et de l'électronique. C'est le point actuel des choses dans l'aviation civile.

L'affaire Boeing qui est encore loin d'être terminée  va coûter très cher à ce prestigieux constructeur, on a vu  ce que peut donner un système censé protéger les avions et accessoirement leurs occupants, mais c'est un système doté d'aucune intelligence, …. tout comme ses concepteurs.        Une totale aberration incompréhensible en 2019. 

Le concept Airbus a lui  un tout petit début d'intelligence, car au moins, quand il se rend compte d'une anomalie du même genre, il rend la main à censé être plus intelligent que lui , l'équipage.

L'aspect philosophique est plus important que la simple technique, de nos jours on peut tout faire. Des trucs très bien, mais aussi des trucs très débiles.

..


"On n'est pas des ... quand même !" Serge Papagalli,

Hors ligne

 

#4 [↑][↓]  15-05-2019 12:23:40

Magnum
Pilote Virtuel
Lieu: Marbella
Date d'inscription: 29-01-2012

Re: [Réel] Le combat aérien du futur vu par la DARPA

Cela fait déjà pas mal de temps que je suis convaincu que l'IA est le prochain volet après celui de l'informatique, que nous allons devoir digérer et diriger. Là oui effectivement il y a de quoi débattre. wink

Dernière modification par Magnum (15-05-2019 12:30:14)


Je suis l’œil qui passait par là.

i7 4820K/ 4.50 GHz / Asus P9X79 / 16 Go DDR3 / Noctua NH-D15 / Asus GTX1070 / W10pro-64 / P3D V.4.5

Hors ligne

 

#5 [↑][↓]  15-05-2019 16:02:27

tojdank
Commandant de bord
Date d'inscription: 16-08-2012

Re: [Réel] Le combat aérien du futur vu par la DARPA

Tout cela risque de ne pas être pour demain... si c'est possible un jour. Même les scientifiques les plus en avance commencent à douter. Sauf quelques charlots.

www.seattletimes.com/business/boeing-ae … next-year/


Intel i7 3930k 3.2/3.8Ghz - Noctua NH-D15 - RAM 32Go - GTX 970 Strix OC 4 Go - Gigabyte X79-UD3 - 3 vélociraptors 500 Go+1WD 2 To+ 1 SSD Crucial MX500 1To - Windows 10 Pro.64bits - FSX Gold + P3D v4.4.16.27077.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Maintenance informatique Lausanne